Antidémarreur à vie pour les récidivistes de l’alcool au volant

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Antidémarreur à vie pour les récidivistes de l’alcool au volant
Les arrestations pour facultés affaiblies coûteront encore plus cher. (Photo : Archives)

TRANSPORTS. Le ministre des Transports, François Bonnardel, a annoncé plus tôt cette semaine l’entrée en vigueur dès lundi le 25 novembre prochain, d’une nouvelle mesure de sécurité routière visant à lutter contre la conduite avec les facultés affaiblies: l’imposition de l’antidémarreur à vie pour les récidivistes.

Les personnes ayant commis une 2e infraction en matière de conduite avec les facultés affaiblies après l’entrée en vigueur de cette mesure ne pourront conduire qu’avec un véhicule muni d’un antidémarreur éthylométrique pour le reste de leur vie. Cette mesure s’ajoute aux nombreuses autres sanctions prévues au Code de la sécurité routière et au Code criminel en matière de conduite avec les facultés affaiblies.

Dès la 2e infraction, l’antidémarreur est imposé au conducteur pour le reste de sa vie. Celui-ci pourra toutefois demander à la Cour du Québec la levée de cette obligation au bout de 10 ans, sauf s’il s’agit d’un multirécidiviste.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Laurent Begin Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Laurent Begin
Invité
Laurent Begin

Il est grand temps d’y aller en ce sens. À quand l’application de celle s’adressant aux silencieux modifiés!