Internet haute vitesse dans tous les foyers de la région ?

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Internet haute vitesse dans tous les foyers de la région ?
Même en 2020, ce ne sont pas tous les foyers de la région qui ont accès à internet haute vitesse. (Photo : Deposit photo)

TÉLÉCOMMUNICATIONS. Les entreprises Sogetel et Telus travaillent sur plusieurs projets visant à assurer une couverture adéquate pour internet haute vitesse dans Bellechasse-Etchemins. Quelques programmes gouvernementaux permettent aux fournisseurs de ces services d’espérer aller de l’avant avec des initiatives de développement.

Les maires de la MRC de Bellechasse donnent leur appui à l’entreprise Telus pour qu’elle aille de l’avant avec une initiative qui permettrait aux citoyens d’avoir accès à internet haute vitesse sur l’ensemble du territoire d’ici deux ans.

Le projet a été déposé en décembre dans le cadre du nouveau programme «Régions branchées» du gouvernement du Québec, qui est doté d’une enveloppe de 100 millions de dollars. Celui-ci vise à appuyer le déploiement d’infrastructures dans les zones partiellement desservies par un service internet haut débit.

La nouvelle initiative permettrait de couvrir 99,5 % du territoire, selon les informations divulguées au conseil des maires de la MRC, le mois dernier. «On travaille le projet depuis trois ans et Telus a pu enfin déposer son offre récemment. Les seules résidences qui ne sont pas couvertes sont des chemins privés non accessibles ou non déneigés l’hiver», précisait le maire de Saint-Nérée, Pascal Fournier, dont la localité bénéficierait grandement du projet et qui a régulièrement travaillé sur le dossier au cours des dernières années.

«L’objectif est de couvrir l’ensemble des résidences permanentes de la MRC», a ajouté le préfet de la MRC, Clément Fillion. Dans ses arguments, la MRC fait valoir notamment que les entreprises de son territoire doivent être compétitives et innovantes en disposant des outils nécessaires à leur évolution, dont l’accès à internet haute vitesse.

Plus de 600 adresses dans Les Etchemins

Dans la MRC des Etchemins, l’entreprise Sogetel a également déposé un projet visant à alimenter des citoyens qui n’ont toujours pas accès à internet haute vitesse sur certaines parties du territoire. Celui-ci vise 622 adresses pour près de 150 kilomètres de fibre optique. Les municipalités touchées sont Lac-Etchemin, Saint-Luc, Sainte-Aurélie, Saint-Prosper, Saint-Camille, Sainte-Rose, Saint-Cyprien, Sainte-Justine, Sainte-Sabine, Saint-Magloire et Saint-Zacharie.

«Cela vise des gens qui n’ont pas de connexion internet qui atteint un minimum de 50 mégabits par seconde de téléchargement, par 10 mégabits par seconde en téléversement. Nous sommes déjà très présents dans ces localités, mais comme le projet permettrait de prolonger notre réseau déjà existant, les coûts seraient minimes comparativement à un autre joueur qui voudrait s’établir», explique Richard Biron, vice-président au développement chez Sogetel, qui mentionne que quelques localités de la MRC Robert-Cliche font l’objet d’un projet similaire.

«Dans la plupart des localités, c’est une poignée d’adresses. Des centres de village sont bien desservis sauf qu’en périphérie, il arrive qu’un rang avec quatre adresses sur 5 kilomètres, par exemple, ne le soit pas. Sans subvention, c’est impensable pour n’importe lequel fournisseur», insiste M. Biron qui ajoute que des initiatives similaires sont sur la table pour quelques localités de la MRC de Montmagny, soit Saint-Just-de-Bretenières, Sainte-Lucie, Saint-Fabien et Lac-Frontière.

Un autre appel de projet, cette fois-ci au fédéral avec le CRTC, est actuellement en cours et doit se terminer en mars prochain. M. Biron explique que celui-ci permettra aussi de bonifier la couverture sur le territoire. «Dans celui que l’on prépare, on pourra notamment couvrir l’entièreté de Saint-Luc et de Saint-Louis, notamment. Si tous ces projets se matérialisent, nous couvrirons la grande majorité du territoire où nous sommes présents et qui n’est pas desservi par d’autres fournisseurs dans la MRC.» Un autre programme, le Fonds pour la large bande, viendrait compléter les initiatives visant à offrir internet haute vitesse sur l’ensemble de la région.

Partager cet article

7
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
5 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Michel LusignanEric GourdeYolandeNancyOlivier Pouliot-Audet Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Miriam
Invité
Miriam

Sogetel s est arrêté à 600 mètres… Notre rang est ouvert et deblayé à l’année. On a réellement peur d’être parmi les oubliés. La haute vitesse ce n est pas disponible partout.

Olivier Pouliot-Audet
Invité
Olivier Pouliot-Audet

Sogetel a couvert de très large territoires qui n’étaient pas courts auparavant dans la MRC u niveau de la haute vitesse, mais aussi pour la câblodistribution. Ces ajouts rendus possibles grâce à la fibre optique sont de grandes avancées pour notre région. Auparavant, on devait s’en remettre à Cogeco dans les villages et aux services par Satellite de Bell et de Star Choice seulement pour ceux et celles qui habitaient dans les secteurs plus éloignés.
Dans seulement quelques on pourra dire mission accomplie pour l’ensemble du territoire !

Nancy
Invité
Nancy

Bien oui le 0.5% seront les rangs de 4 à 5 maisons je trouve cela triste en 2020 que l’on soit mit de côté et comme d’habitude ce sera les entreprise d’installations qui vont ce remplir les poches($$$) au détriments des citoyens nous avons une entreprise et j’aurais grandement besoin de ce service car les fournisseurs veulent tous marcher par le web car si non cela nous occasionne plus de frais $$$

Yolande
Invité
Yolande

Municipalité de Baie du Febvre au complet sera-tu desservi au printemps 2020? Rang Pays Brulé?

Michel Lusignan
Invité
Michel Lusignan

A quand internet dans le rang 9 de st Damien de buckland