Près de 1,4 million de dollars pour l’eau potable à La Durantaye

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Près de 1,4 million de dollars pour l’eau potable à La Durantaye
La députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, et le maire de La Durantaye, Yvon Dumont, ont partagé la nouvelle avec quelques membres du conseil municipal présents à l'annonce. (Photo : La Voix du Sud - Éric Gourde)

MUNICIPAL. La municipalité de La Durantaye bénéficiera d’une aide gouvernementale de 926 655 $ la réalisation de travaux d’infrastructures d’eau sur son réseau municipal.

La municipalité investira de son côté plus de 460 000 $, pour un investissement gouvernemental-municipal totalisant 1 389 981 $. Le projet prévoit la mise en place d’une nouvelle chaîne de traitement de l’eau potable. L’annonce faite par la députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, a naturellement réjouit le maire de la localité Yvon Dumont.

«La quantité d’eau n’est pas un problème. C’est la manière de traiter l’eau potable que l’on doit modifier pour que l’on soit en conformité avec les normes gouvernementales en cette matière.»

La municipalité souhaite depuis plusieurs années obtenir de l’aide pour aller de l’avant avec le projet. M. Dumont ajoute que le financement, jumelé à la contribution gouvernementale, respecte la capacité de payer des citoyens. La députée Stéphanie Lachance indique que les programmes en place tiennent compte de cette réalité. «C’est un programme qui est normé et adapté aux réalités des localités. Ce sont souvent des dossiers complexes et il faut les mener à bon port. »

Le maire Dumont ajoute qu’un entrepreneur a déjà été choisi. Une première rencontre de chantier a déjà eu lieu et le chantier devrait se mettre en branle rapidement au printemps et devrait éventuellement profiter à environ 185 résidences de la localité. «Avec l’installation et l’implantation d’un système de contrôle, de gestion et de télémétrie, nos intervenants en eau potable seront avisés d’activités irrégulières sur le réseau d’aqueduc et pourront être en mesure d’apporter les correctifs rapidement.»

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des