Deux revers en fusillade pour les Éperviers

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Deux revers en fusillade pour les Éperviers
Les Éperviers de Saint-Charles se mesuraient aux Mercenaires de Lotbinière, vendredi soir. (Photo : Facebook - Kassandra Marois)

HOCKEY. Alors que le Plastique Moore de Saint-Damien était inactif au cours du dernier week-end, les Éperviers de Saint-Charles étaient en action à deux reprises dans la Ligue de hockey Côte-Sud, subissant la défaite en fusillade à ces deux occasions.

Le vendredi 24 janvier, à l’aréna de Saint-Charles, les Mercenaires de Lotbinière et les Éperviers se sont livré une chaude lutte, la fusillade étant nécessaire pour départager les deux équipes. Les visiteurs l’ont finalement emporté par la marque de 4-3.

Un seul but a été inscrit en première période, celui-ci étant l’œuvre de William Nadeau qui a complété un jeu initié par Jessy Croteau et Keven Dupont dès la 59e seconde de jeu. Les visiteurs ont pris le contrôle du match en 2e avec trois buts sans réplique, mais en troisième, deux buts rapides en fin d’engagement ont forcé la tenue d’une période supplémentaire.

William Nadeau, avec son deuxième but du match, a rétréci l’écart à 16:49, puis une minute plus tard, Steven Goulet semait la frénésie dans l’aréna alors qu’il déjouait le gardien Martial Ouellet à 17:50. Keven Dupont, qui fait sentir sa marque depuis son arrivée à Saint-Charles, a amassé une troisième assistance sur ce jeu.

Après une supplémentaire sans but, une séance de tirs de barrage s’est avérée nécessaire et un but de Mickaël Bélanger, seul marqueur de la séance, a permis aux visiteurs de se sauver avec la victoire.

On remet ça à Sainte-Marie

Dans le dernier match du week-end, présenté dimanche au Centre Caztel de Sainte-Marie, les Éperviers ont effacé un déficit de trois buts, mais se sont inclinés 4-3 en fusillade devant le Giovannina.

Tirant de l’arrière 3-0 en fin de deuxième, les Éperviers ont rétréci l’écart avec des filets de Gabriel Bouchard à 16:47 en supériorité numérique, puis de Philippe Chouinard à 19:55.

Bouchard, avec son deuxième du match à 17:34 en 3e, a permis aux Éperviers de créer l’égalité et ainsi forcer la tenue d’une période supplémentaire. Celle-ci n’ayant pas fait de maître, la prolongation est devenue incontournable et c’est lors de la huitième séance de tirs que Charles Bêty a donné la victoire aux siens en déjouant le gardien Dwayne Rodrigue qui, tout comme son vis-à-vis Jean-Philippe Fecteau, a été très solide devant la cage des siens.

Soulignons que dans la section Ouest, à l’issue des matchs du week-end, les Mercenaires de Lotbinière ont pris la tête avec 25 points en 18 parties, trois de mieux que le Plastique Moore qui ne jouait pas en fin de semaine, mais a maintenant un match en main. Le Famili-Prix de Saint-Joseph, qui était lui aussi inactif ce week-end, demeure en troisième position avec 19 points en 18 matchs, un de mieux que Sainte-Marie qui a toutefois disputé deux rencontres de plus. Saint-Charles demeure à portée de ces derniers avec ses 16 points en 18 parties.

Un calendrier de sept rencontres sera à l’affiche au cours de la prochaine semaine. Les Éperviers rendront visite au Décor de Montmagny ce mercredi 29 janvier à 20 h, dans la reprise du match du 12 janvier dernier. Les protégés de Jacques Patry recevront ensuite Lotbinière le vendredi 31 janvier à 21 h.

Pour sa part, le Plastique Moore de Saint-Damien reprendra l’action en visitant Saint-Jean-Port-Joli vendredi soir, puis le Famili-Prix à Saint-Joseph le dimanche 2 février, à 12 h 30.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des