Nouveau comité de développement stratégique dans Les Etchemins

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Nouveau comité de développement stratégique dans Les Etchemins
Fanny Cardin-Pilon est agente de liaison et de mobilisation pour Les Etchemins. (Photo : La Voix du Sud – Serge Lamontagne)

CONCERTATION. Un nouveau comité de développement stratégique, sur lequel siègent divers intervenants du territoire, a vu le jour au cours de la dernière année dans la MRC des Etchemins.

La création de ce nouveau comité s’inscrit dans une démarche de concertation et de partenariat lancée il y a quelques années par les organisateurs communautaires du Centre de santé des Etchemins, en collaboration avec différents partenaires du milieu.

«En tant qu’organisateurs communautaires, nous avons depuis longtemps l’habitude de travailler à l’établissement de liens entre le CISSS et ses partenaires, que ce soit les écoles, les organismes communautaires et les municipalités, puis on essaie de les amener à travailler ensemble dans la réalisation de projets communs. C’est principalement par la mise en place de tables de concertation que nous avions réussi à le faire jusqu’à présent», indiquait récemment Mathieu Gaudette, organisateur communautaire du Centre de santé des Etchemins.

Ce dernier ajoute que la création de ce nouveau comité de développement stratégique vise à déterminer «où on s’en va dans Les Etchemins, ce que l’on veut faire dans le futur, comment on peut se développer et mettre nos ressources en commun pour atteindre un objectif commun.»

Le comité regroupe, pour le moment, la directrice générale de la MRC des Etchemins, Dominique Vien, les mairesses Marielle Lemieux (Saint-Magloire) et Lucie Gagnon (Saint-Louis), le directeur général de la CSBE, Normand Lessard, Kathy Fortier de la SADC Bellechasse-Etchemins, Josée Panneton de Parentaime et Sonia Boutin du CJE des Etchemins, qui représentent les 10 organismes communautaires des Etchemins, Louis Robert du Restaurant La Grille (monde des affaires), Lucie Tremblay du CISSS et Maryse Rodrigue de Services Québec.

S’ajoutent les deux organisateurs communautaires du CISSS, Mathieu Gaudette et Sébastien Provost, ainsi que Fanny Cardin-Pilon, agente de liaison et de mobilisation embauchée l’automne dernier grâce à une contribution de 80 000 $ venant de la Fondation André et Lucie Chagnon, organisme qui supportait autrefois le regroupement Etchemins en Forme et qui, depuis 10 ans, supporte le regroupement À Petit Pas 0-5 ans dont le financement tire à sa fin, toutefois.

Mathieu Gaudette et Sébastien Provost, travailleurs communautaires au CISSS de Chaudière-Appalaches, secteur Etchemins

Le comité de développement stratégique tiendra quatre rencontres par an. Les premières ont eu lieu au printemps 2019 et la plus récente à la mi-février. « On ne sait pas encore quels projets pourraient émaner des discussions, mais ce qui est certain, c’est que nos membres veulent travailler ensemble sur des projets communs et complémentaires », précise la nouvelle agente de liaison pour qui il est important d’avoir, autour d’une même table, des gens qui peuvent influencer leurs réseaux respectifs et faire en sorte que tout le monde travaille ensemble dans l’atteinte d’objectifs communs.

Soulignons qu’un comité technique verra à la mise en œuvre des actions émanant des décisions du comité principal. Celui-ci est formé, pour le moment, de professionnels libérés par les différents secteurs impliqués, sans oublier Fanny Cardin-Pilon qui a profité de ses premiers mois en poste pour rencontrer différents intervenants et partenaires du milieu afin d’apprendre à mieux les connaître et découvrir leur vision des Etchemins.

Des enjeux prioritaires comme la main-d’œuvre, l’équilibre démographique (migration des jeunes et des aînés), l’accès aux services et le développement d’un sentiment d’appartenance envers la MRC des Etchemins ont été identifiés, mais risquent d’évoluer, les discussions sur le sujet n’étant pas terminées.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des