Un autre Mardi Gras à la hauteur à Saint-Charles

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Un autre Mardi Gras à la hauteur à Saint-Charles
Vêtus de circonstance, les participants à la fête ont semblé apprécier l'activité. (Photo : La Voix du Sud - Éric Gourde)

FÊTE. Plus de 150 personnes se sont déplacées aux abords de l’église à Saint-Charles le 25 février dernier pour la célébration du Mardi Gras, devenue une tradition depuis maintenant quatre ans.

Un conteur avait été invité pour assurer l’animation. Son récit d’une légende du Mardi-Gras, jumelé à la température plus adéquate que les années passées, a permis aux gens d’en apprendre davantage sur l’histoire de Rose Latulippe et de danser au son d’une musique de circonstance.

«L’idée est de se regrouper à l’extérieur, malgré le froid ou l’hiver, et de souligner le début du carême. Nous avons une belle équipe pour préparer l’activité et c’est une belle façon de se réunir en communauté, c’est rassembleur. Le but est uniquement de transmettre et illustrer l’essence de ces gestes-là», indique Anne Leblond, intervenante en pastorale à la paroisse St-Benoit de Bellechasse.

L’activité s’est ensuite transportée à l’intérieur de l’église où une simple cérémonie sous le signe du carême a été célébrée, tout comme le rituel des cendres. «On fait ça bref dans l’église. C’est du chant avec des guitares, un évangile sur le carême, la bénédiction des cendres et quelques prières et une bénédiction finale. C’est très simple et adapté à la famille, car il y a beaucoup d’enfants», précise-t-elle.

Un don de denrées non périssables, recueillies auprès des participants, a été fait aux Frigos Pleins de Bellechasse, question d’illustrer la notion de partage pendant le carême. L’activité reviendra l’an prochain pour une cinquième année de suite. L’idée du conte pourrait être répétée, tout comme le reste du canevas de base, ajoute Mme Leblond.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des