Prévost: rappel de 340 employés

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Prévost: rappel de 340 employés
L'action reprendra lundi chez Prévost (Photo : La Voix du Sud - Éric Gourde)

ENTREPRISE. Respectant son plan de match initial, le fabricant d’autocar Prévost reprend la majeure partie de ses activités avec le rappel de plus de 300 employés, ce lundi 1er juin, à son usine de Sainte-Claire.

Ceux-ci se sont joints à la vingtaine de personnes ayant été rappelées il y a quelques semaines dans le but de préparer l’usine à une réouverture éventuelle. Cette reprise de l’usine était prévue dans les échéanciers entourant la pandémie de la Covid-19 et n’a rien à voir avec une quelconque reprise de l’économie, indique Emmanuelle Toussaint, vice-présidente des affaires légales et publiques de l’entreprise.

«Nous reprenons nos activités à compter du 1er juin comme nous l’avions prévu il y a quelques semaines. Les gens que nous avons rappelé, soit un peu plus de 300 gens aux opérations ainsi qu’une quarantaine de gens de bureaux, sont ceux qui avaient été identifiés pour la reprise de nos opérations au 1er juin.»

Prévost avait annoncé plus de 300 mises à pied il y a trois semaines en raison de nombreux report de contrats demandés par ses clients et préserver ses liquidités. «Nous avions annoncé environ 300 mises à pieds effectives à compter du 15 mai et celles-ci ont bien eu lieu», confirme Mme Toussaint.

Ainsi, Prévost pourra reprendre la production de certains unités, mais pas ses contrats majeurs qui eux, sont retardés. «Nous avons la plupart du temps différents contrats en production. Ça peut être 2, 10, ou 20 unités par client. Les deux contrats pour New York sont majoritairement fabriqués à Plattsburgh en raison des exigences de contenu américain et new yorkais. Seule la structure est faite à Sainte-Claire. Ces autocars seront assemblés à Plattsburgh à compter de l’automne comme prévu au calendrier de livraison entendu avec notre client.»

Entretemps, l’entreprise ne sait quand et combien de personnes pourraient éventuellement être rappelées pour répondre à une éventuelle hausse de la demande. «On ne prévoit pas rappeler d’autres personnes pour le moment. Notre cadence de production devrait rester la même pour les prochains mois», indique Mme Toussaint en terminant.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des