Moins de vacances pour les Québécois selon un sondage

Stéphane Lévesque - Initiative de journalisme local
Moins de vacances pour les Québécois selon un sondage
Les intentions des vacanciers seront différentes cet été. (Photo : Archives)

TOURISME. Un sondage annuel de CAA-Québec révèle qu’une personne sur deux (50%) prévoit prendre des vacances cet été, une proportion en forte baisse par rapport à l’an dernier (74%) et aux années précédentes. Cette situation n’est certainement pas étrangère à la COVID-19 qui entraîne de l’incertitude, mais aussi de la sagesse dans les intentions de vacances.

Toujours selon ce sondage, il ressort que les Québécois souhaitent prendre leurs vacances plus tard, aller moins loin, se déplacer en voiture et dépenser moins. Sans surprise, près de 8 Québécois sur 10 (77%) resteront au Québec, en forte hausse par rapport à l’an dernier (59%). Par conséquent, 11% espèrent voyager à l’extérieur du Québec d’ici octobre, une proportion en forte baisse.

La COVID-19 influence également le type d’activités que les gens ont l’intention de pratiquer pendant leurs vacances :

  • Activités en augmentation: visiter parents et amis, randonnée, escapade routière, rénovations, vélo, camping
  • Activités en diminution: événements culturels et sportifs, plage, magasinage, événements familiaux, croisières
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des