Des quadistes nombreux et respectueux sur les sentiers fédérés

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Des quadistes nombreux et respectueux sur les sentiers fédérés
Les quadistes circulaient en solo ou par petits groupes. (Photo : Stéphanie Allard – Tourisme Chaudière-Appalaches)

SPORTS. La COVID-19 n’a pas nui à la pratique du quad en Chaudière-Appalaches. Les quadistes ont circulé en grand nombre sur les sentiers, en respectant les règles de la Santé publique.

Ce printemps, la Fédération québécoise des clubs quads (FQCQ) avait conçu un plan de déconfinement pour rouvrir tous les sentiers de la province. Ces derniers sont redevenus accessibles le 24 mai, après plusieurs semaines de fermeture imposées par le gouvernement.

« La différence, c’est qu’il n’y a eu aucun événement organisé afin d’éviter les rassemblements. Les quadistes roulaient seuls ou en petits groupes », dit Jean-Pierre Fortier, président du Club quad Bellechasse.

Danny Gagnon, directeur général de la FQCQ, confirme la hausse des ventes de cartes de membre Les quadistes peuvent seulement acheter leur laissez-passer en ligne, qu’importe sa durée (annuel, saisonnier, journalier).

« Comme les gens pouvaient moins voyager, beaucoup ont fait plus de quad. La météo était vraiment de notre bord », indique M. Gagnon.

René Bégin, copropriétaire d’Appalaches Performance à Saint-Georges, parle même d’une pénurie de quads dans son commence.

« Je n’avais jamais vu ça depuis l’ouverture (2016). Nos employés n’ont pas chômé sur le plancher. Les offres de quads et des pièces, auprès de nos fournisseurs, n’ont pas grimpé aussi vite que la demande. On va se reprendre sur la motoneige », mentionne M. Bégin.

Préparation hivernale

Les clubs opérant en hiver ont amorcé la préparation de leurs sentiers. « Dans les relais, les clubs devront faire respecter le deux mètres, le port du masque et donner accès à du désinfectant. On suggère qu’ils installent des endroits pour faire des feux extérieurs. Ça évite d’avoir trop de monde dans les relais », explique Danny Gagnon.

Jean-Pierre Fortier espère que les quadistes seront aussi nombreux sur les sentiers l’hiver prochain.

« Si on reste dans la zone rouge, les conducteurs n’auront pas accès aux restaurants. C’est facile de traîner son lunch en été, mais pas à – 20 degrés. Peut-être que des membres iront vers les zones oranges (Etchemins, Montmagny, L’Islet) ou achèteront leur carte de membre plus tard. Je n’ai pas une boule de cristal pour savoir ce qui arrivera », dit celui-ci.

Refonte organisationnelle

En 2021, la FQCQ ira de l’avant avec la refonte de son mandat. Malgré la pandémie, tous les clubs ont été consultés à ce sujet. L’organisme souhaite délester les clubs de certaines responsabilités, comme les demandes de subventions et la négociation des droits de passage.

« Avec notre permanence, on veut donner un répit aux bénévoles pour qu’ils se concentrent sur l’organisation d’activités. Le plan final sera dévoilé en mai prochain, à notre assemblée annuelle », indique Danny Gagnon.

Pour acheter un droit d’accès aux sentiers du FQCQ, visitez le fqcq.qc.ca. Ce site comprend la liste de tous les clubs, dont ceux basés en Chaudière-Appalaches.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires