Reboisement et compensation carbone à Saint-Odilon

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Reboisement et compensation carbone à Saint-Odilon
Des membres de la coopérative Arbre-Évolution étaient de passage à Saint-Odilon, tout récemment, afin de procéder à la plantation d’arbres dans le cadre de son programme de reboisement social. (Photo : gracieuseté)

ENVIRONNEMENT. 220 arbres ont été plantés au cœur d’un nouveau développement résidentiel à Saint-Odilon, le 21 octobre dernier, en collaboration avec la coopérative Arbre-Évolution.

Il s’agissait d’un deuxième projet effectué avec la municipalité, dans le cadre du Programme de reboisement social, depuis 2018.

« L’appui du programme fait la différence au niveau financier et technique. Ça nous encourage grandement à développer des initiatives de verdissement à impact positif pour notre communauté », explique Mélissa Chrétien, directrice générale adjointe à la municipalité.

Des dizaines de chênes, tilleuls, noyers, pins, cèdres et épinettes ont été mis en terre entre différents secteurs résidentiels, ceci dans le but d’embellir grandement le milieu de vie et de rendre les terrains constructibles encore plus attrayants, ajoute Mme Chrétien.

Pour le projet de Saint-Odilon, Arbre-Évolution a été en mesure d’injecter 2 200 $ grâce à l’appui du Cégep Saint-Laurent, qui vise la compensation carbone de ses deux dernières journées porte ouverte, et aux ventes du www.calculcarbone.org, un site transactionnel d’achat d’arbres en ligne opéré par la coopérative.

« À travers le programme, nous procédons à la compensation carbone au nom d’organisations et de citoyens. Au retour d’un voyage par exemple, les gens se rendent sur notre site, calculent leur pollution et achètent des arbres qu’on va planter là où ça compte, comme à Saint-Odilon », explique Simon Côté, coordonnateur d’Arbre-Évolution.

Rues Langevin et Commerciale

La compensation-carbone et le reboisement social nécessitant le maintien d’un étroit suivi sur l’évolution des plantations, Arbre-Évolution a profité de sa venue à Saint-Odilon au cours de l’automne afin de replanter une vingtaine d’arbres dans deux parcelles reboisées en 2018, soit celle près de la rue Langevin et celle de la bande riveraine à proximité de la rue Commerciale.

Soulignons qu’Arbre-Évolution a pu compter sur le soutien financier de la municipalité pour couvrir la moitié des frais de replantation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires