Décès de l’ancien député Pierre Mercier

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Décès de l’ancien député Pierre Mercier
Député de Bellechasse de 1973 à 1976, Pierre Mercier est décédé dans les derniers jours, à l'âge de 83 ans. (Photo : Capture d'écran)

POLITIQUE. Député libéral de la circonscription de Bellechasse de 1973 à 1976, Pierre Mercier est décédé le 13 novembre dernier, à l’âge de 83 ans, des suites d’une courte bataille contre le cancer.

Natif de Montmagny, M. Mercier avait vaincu l’ancien député Gabriel Loubier, alors chef de l’Union nationale, au terme d’un scrutin historique lors duquel le PLQ, sous la direction de Robert Bourassa, avait fait élire 103 députés sur une possibilité de 110. M. Loubier avait été député de l’ancien comté de Bellechasse, sans interruption, de 1962 à 1973.

L’année précédente, M. Mercier avait tenté de se faire élire sous la bannière fédérale, les citoyens de la circonscription lui ayant alors préféré le créditiste Adrien Lambert.

M. Mercier avait perdu son siège trois ans plus tard, s’inclinant devant Bertrand Goulet de l’Union Nationale lors du scrutin de 1976. Cinq ans plus tard, il avait tenté une fois de plus de reconquérir, mais en vain, terminant deuxième lors d’une lutte à trois devant Bertrand Goulet et Claude Lachance du Parti Québécois qui avait été élu par une majorité de 364 voix.

M. Lachance, qui avait connu M. Mercier lors de ses premiers mandats à la mairie de Saint-Nazaire, dit garder de l’ancien député le souvenir d’un homme courtois et affable qui avait eu une attention particulière pour sa municipalité, notamment en matière de voirie municipale. Il avait notamment lancé les travaux de reconstruction de la route 216 en direction de Buckland et Saint-Damien, en plus de permettre le pavage des rues de sa localité.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Marc St-Hilaire
Marc St-Hilaire
8 jours

Monsieur Pierre Mercier a été un excellent député de Bellechasse à Québec, tout comme plusieurs de ses succeseurs, tels Bertrand Goulet, Claude Lachance, Dominique Vien et Stéphanie Lachance.

Il ne faut pas oublier de mentioner le nom de monsieur Florian Guay, dernier député de Dorchester à l’Assemblée nationale, qui a fait grandement honneur à sa fonction.

Ce sont toutes des personnes qui ont laissé de côté la partisanerie.

Marc St-Hilaire (originaire de St-Léon)