Tous les arénas de la région ferment leurs portes

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Tous les arénas de la région ferment leurs portes
Les arénas de la région seront tous fermés au public d'ici le 8 février. Ici, l'aréna de Lac-Etchemin. (Photo : La Voix du Sud - Archives)

SPORTS. Les nouvelles contraintes annoncées cette semaine par le gouvernement Legault en lien avec la pratique des sports intérieurs obligent les responsables d’arénas de la région à fermer leurs établissements au public au moins jusqu’au 8 février prochain. C’est à minuit ce soir que ces fermetures entreront en vigueur.

Ce sera le cas notamment à Saint-Damien et Lac-Etchemin qui ne disposent d’aucune installation ou patinoire extérieure pour compenser.

Directeur de l’aréna de Lac-Etchemin, José Poulin souligne toutefois que la municipalité avait consenti à des prêts d’équipements à long terme (jusqu’à la mi-mars), afin de permettre à ceux qui n’en avaient pas de bouger. Il s’agit de skis de fond, de raquettes et de luges.

Du côté de l’aréna de Sainte-Claire, le directeur des loisirs Rémi Roy confirme lui aussi la fermeture de l’aréna et ajoute, du même fait, que la patinoire voisine du centre sportif serait ouverte au public dès aujourd’hui (vendredi).

Les patinoires extérieures comme celle de Sainte-Claire, qui est accessible depuis vendredi, sont la seule option pour celles et ceux qui souhaitent patiner ou jouer au hockey, que ce soit seuls ou en bulles familiales.

Il signale que celle-ci sera accessible à raison de sessions de 30 minutes, afin de permettre au plus grand nombre de gens possible d’en profiter. Sinon, la mise en place d’un système de réservation pourrait être envisagée. Comme le prévoient les nouvelles mesures annoncées cette semaine, l’utilisation de la patinoire extérieure sera réservée au patinage ou au hockey pratiqué sur une base individuelle ou en bulle familiale.

Même chose à Saint-Anselme où la patinoire extérieure, voisine de l’aréna, sera mise à la disposition du public. Le directeur des loisirs, Claude Lavoie, souligne qu’un mode de réservation de cette surface glacée pourrait être mis de l’avant. Une décision à cet effet sera prise lors de la prochaine rencontre du conseil municipal, lundi soir prochain (11 janvier).

Entre-temps, il sera aussi possible de profiter du sentier glacé et du sentier de raquettes du Parc des Marianistes. Une partie du sentier glacé devra toutefois être refait, celui-ci ayant fondu en raison de la pluie qui est tombée à Noël.

À Saint-Prosper, les activités du Centre sportif Desjardins seront-elles aussi suspendues jusqu’au 8 février et des précisions restent à obtenir quant à l’utilisation de la patinoire par les bulles scolaires.

Pour les activités extérieures, le sentier de raquette et le sentier de ski de fond sont toujours offerts et les patineurs auront accès au sentier de patin du Village Beauceron. La Municipalité loue également de l’équipement pour la pratique du ski de fond, mais pour la saison hivernale complète et non pas à la journée.

Du côté du Centre sportif Claude-Bédard de Sainte-Justine, l’aréna sera aussi fermé, mais le sentier de raquette situé au 146, rue Bisson, qui reste ouvert.

Mentionnons enfin que la glace intérieure de Saint-Camille sera elle aussi fermée à compter de samedi, mais que le Stade Abénaquis de Sainte-Aurélie demeurera accessible, tout comme les patinoires aménagées sur le lac des Abénaquis, situé tout près.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires