Sainte-Sabine : travaux de déboisement pour contrer des pannes prolongées

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Sainte-Sabine : travaux de déboisement pour contrer des pannes prolongées
La Municipalité de Sainte-Sabine, qui souhaite éliminer les pannes récurrentes du passé, a invité des propriétaires de lots le long de la route Ste-Sabine à aménager des bandes de protection, invitation qui a été reçue positivement par ces derniers. (Photo : La Voix du Sud – Serge Lamontagne)

ACTUALITÉS. La Municipalité de Sainte-Sabine est la première localité des Etchemins à se prévaloir d’une mesure inscrite dans le nouveau règlement forestier de la MRC, adopté en 2020, facilitant le déboisement le long des fils électriques, afin d’éviter des pannes de courant prolongées comme celles qui ont frappé la région à l’automne 2019.

Un peu avant la période des Fêtes, les propriétaires de deux lots situés le long de la route Ste-Sabine ont accepté, à la suggestion de la Municipalité, d’aménager de telles bandes de protection en coupant des arbres sur une largeur de 50 à 60 pieds, selon le cas, aux endroits jugés problématiques.

« Cela faisait longtemps qu’on en parlait à Sainte-Sabine, comme ailleurs sur le territoire. La panne majeure de l’automne 2019 avait vraiment mis le feu aux poudres et mené à l’ajout de cette mesure dans le nouveau règlement forestier », rappelle le maire Simon C. Tanguay qui a salué autant le travail du nouvel ingénieur forestier de la MRC que celui des propriétaires qui, rappelle-t-il, sont ceux qui prennent la décision finale de couper ou non les arbres en question.

« Dès l’adoption du nouveau règlement, nous avons réuni les propriétaires de boisés ayant des lots le long de la route et on a obtenu une belle collaboration de leur part. Cela a permis de procéder à ces coupes et des travaux seront réalisés sous peu sur un troisième lot qui est lui aussi problématique », poursuit M. Tanguay qui ajoute, pour le moment, que la route Ste-Sabine était le seul secteur problématique sur le territoire de la municipalité.

Travaux réalisés avant le nouveau règlement à Saint-Cyprien

Plusieurs municipalités avaient été touchées par les pannes de courant de l’automne 2019. Parmi celles-ci, on retrouve la Municipalité de Saint-Cyprien qui demandait, elle aussi, des assouplissements au règlement forestier.

Avant même l’adoption finale du nouveau règlement forestier à l’été 2020, le conseil municipal avait autorisé la coupe de deux bandes forestières importantes dans le rang 2, en direction de la Frontière américaine, ainsi que dans le rang 3-4 en direction de Saint-Louis, là où des arbres tombaient régulièrement sur les fils électriques.

C’est ce qu’a confirmé le maire Réjean Bédard qui précise toutefois que cette décision n’avait pas été sans impact pour sa municipalité qui avait reçu un avis d’infraction de la part de la MRC des Etchemins. Le dossier a depuis été entendu devant la Cour municipale de Bellechasse et les deux parties sont toujours en attente d’un verdict.

« Nous avons écrit à la MRC pour leur rappeler que nous avions autorisé ces travaux dans un souci de sécurité pour nos citoyens et surtout pour éviter de nouvelles pannes de courant prolongées comme celles de l’automne 2019 », précise M. Bédard qui ajoute qu’il reste toujours un secteur, dans le rang 2, qui reste problématique.

« Les travaux ciblés n’ont pas eu lieu pour le moment, car le propriétaire du terrain ne voulait pas les autoriser. Il n’y a pas encore eu de chutes d’arbres à cet endroit heureusement, car le propriétaire en question n’a pas commencé à bûcher son lot. S’il devait éventuellement s’y mettre, on lui demandera alors de couper la bande de protection également. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires