Timide relance chez Prévost Car

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Timide relance chez Prévost Car
Le nombre de places occupées dans le stationnement réservé aux employés de Prévost laisse entrevoir des signes encourageants. (Photo : La Voix du Sud - Éric Gourde)

AFFAIRES. Quelques dizaines d’employés sont de retour depuis lundi à l’usine Prévost Car de Sainte-Claire après la série de mises à pied provoquée par la pandémie de la Covid-19.

Ce retour au travail se fera toutefois graduellement indique l’entreprise qui entend suivre l’évolution du marché et souhaite être en mesure de maintenir le rythme de 1 véhicule par jour pour l’ensemble de l’année. « Nous estimons que la majorité des employés d’usine qui ont été mis à pied en octobre et novembre dernier devrait être rappelée ce mois-ci pour nous permettre de respecter nos engagements envers nos clients. Étant donné que nous redémarrons nos opérations, il est difficile de donner un chiffre exacte car le nombre d’employés évolue en fonction de la progression des véhicules sur la ligne d’assemblage. Nous continuons également la fabrication des structures d’autocar (1 par jour) pour notre usine de Plattsburgh pour le contrat que nous avons obtenu avec la MTA à New York », indique Clémence Godfroy, conseillère aux communications et aux affaires publiques.

Cette dernière fait remarquer que si le transport par autocar est au ralenti depuis mars dernier, d’autres aspects du marché permettent un certain optimisme. « Nous demeurons confiants que l’industrie des autocars en Amérique du Nord se redressera, mais nous constatons une certaine lenteur dans la reprise. Le marché des loisirs a été grandement affecté par la situation de la Covid-19, tandis que le marché des maisons motorisées reste stable et connaît même une certaine augmentation de la demande. »

La direction de Prévost avait déjà constaté que, depuis mars 2020, l’industrie des autocars aux États-Unis a été gravement touchée, fonctionnant à 10 % des niveaux de 2019. Les activités de l’entreprise se dirigent vers un soutien à ses clients et à assurer la disponibilité des produits en fonction de la demande. « L’aide du gouvernement fédéral américain sera cruciale pour les opérateurs et propriétaires d’autocars afin qu’ils puissent traverser cette crise. »

Mme Godfroy mentionne par ailleurs que le retour des employés se fait selon les règles établies. « Nous suivons continuellement les informations fournies par les agences de santé publique et le gouvernement. Nous restons vigilants dans le suivi des développements afin de prendre les mesures appropriées en matière de santé et de bien-être, de chaîne d’approvisionnement et de production. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires