Un premier contrat de travail au Métro Lac-Etchemin

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Un premier contrat de travail au Métro Lac-Etchemin
Les employés du marché Métro de Lac-Etchemin ont une première convention collective. (Photo : La voix du Sud - Éric Gourde)

ALIMENTATION. Les employés du marché Métro de Lac-Etchemin viennent de ratifier leur première convention collective, indique le syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 500 (TUAC 500).

L’entente, d’une durée de six ans, prévoit une réouverture salariale à la 4e année et permet notamment d’établir une structure de base flexible, d’assurer une meilleure stabilité d’emploi et d’encadrer le principe d’ancienneté, ajoute le syndicat qui ajoute qu’une vingtaine de salarié(e)s pourront se prévaloir d’un statut de salarié régulier avec les avantages qui s’y rattachent.

L’entente s’articule autour de trois grands thèmes généraux, soit le salaire et les clauses pécuniaires, la sécurité d’emploi ainsi que la conciliation travail-vie personnelle. L’ajout de trois jours fériés de plus que ce que prévoient les normes du travail, de congés de deuil payés par l’employeur et la possibilité de modifier la disponibilité minimale pour des raisons scolaires, sont d’autres clauses faisant partie de l’entente.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires