Les pêcheurs présents au Festival régional de pêche blanche de Sainte-Aurélie

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Les pêcheurs présents au Festival régional de pêche blanche de Sainte-Aurélie
Une belle activité à pratiquer en famille. (Photo : L’Éclaireur Progrès – Sébastien Roy)

SPORTS. La 13e édition du Festival régional de pêche blanche de Sainte-Aurélie a débuté en force alors que tous les terrains étaient occupés samedi dernier.

Le président de l’Association de chasse et de pêche du lac Abénaquis (ACPLA), Louis-Jacques Poulin, craignait une diminution de jusqu’à 50 % du nombre de pêcheurs, ce qui ne fut pas le cas. « Nous ne savions pas comment les gens allaient réagir. Nous nous attendions à recevoir beaucoup moins de pêcheurs, mais finalement, nous en avons accueilli sensiblement le même nombre. Seul le nombre de visiteurs à diminuer », détaille-t-il.

Plusieurs pêcheurs ont profité du fait que la pêche blanche est l’une des rares activités permises en ce temps de pandémie pour sortir prendre l’air et taquiner la truite. « Les gens nous ont dit qu’ils étaient contents de sortir et de pouvoir faire une activité qu’ils aiment », ajoute-t-il.

Le froid n’a pas empêché les amateurs de pêche blanche de s’adonner à leur activité.

Pour permettre aux gens d’atteindre leur quota de 10 truites, l’ACPLA a procédé à un ensemencement de 5 000 poissons la semaine dernière. Elle ajoutera 5 000 truites supplémentaires avant la deuxième fin de semaine. L’opération semble avoir porté ses fruits puisque les pêcheurs sont satisfaits de leurs prises, signale M. Poulin.

Précisons cependant que des mesures ont été mises en place pour éviter les risques de propagation de la Covid-19. Par exemple, seuls les membres d’une même bulle familiale pouvaient se trouver sur un même terrain. Les gens devaient également respecter une distanciation de deux mètres entre eux lorsqu’ils marchaient à l’extérieur.

Le concours de pêche est de retour cette année, malgré les changements apportés à la programmation en raison de la pandémie. En date de dimanche dernier, la plus longue truite pêchée mesurait 22,25 pouces.

Par ailleurs, les enfants de 9 à 12 ans pourront gratuitement recevoir un permis de pêche, de même qu’un guide pour les initier à la pêche.

De plus, les activités qui se déroulaient en marge de l’événement comme le déjeuner et la tire sur la neige, qui avaient lieu dans les éditions précédentes. Toutefois, la municipalité a aménagé une piste pour la marche, la raquette et le ski de fond qui fait le tour du lac, ainsi qu’une patinoire extérieure sur le lac.

Rappelons que le festival se poursuit les 6 et 7 février et qu’il est encore possible de réserver un terrain. Pour cela, il suffit de se rendre au centre des loisirs vendredi, entre 11h et 17h, ou samedi, à compter de 5h30.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires