Des sacs réconfortants pour soutenir les jeunes et les familles de Bellechasse

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Des sacs réconfortants pour soutenir les jeunes et les familles de Bellechasse
Jolianne Pageau, élève à l’école secondaire de Saint-Anselme et membre du Conseil des jeunes de Bellechasse, nous présente l’un des 5 200 sacs réconfortants qui seront remis aux enfants fréquentant les écoles primaires et secondaires de Bellechasse, ainsi que les divers services de garde du territoire. (Photo : gracieuseté)

SOCIÉTÉ. Près de 5 200 sacs réconfortants seront distribués dans les écoles, les CPE, les garderies et quelques organismes du territoire de Bellechasse vers la fin du mois de février.

Initiative pilotée par Agir collectivement dans Bellechasse, en collaboration avec différents partenaires et organismes dont la Maison de la famille de Bellechasse, ce projet vise à soutenir les jeunes et leur famille en remettant, à ces derniers, des sacs porteurs d’un message de bienveillance, des produits locaux, de petites attentions et de l’information sur les ressources de soutien disponibles dans la région.

« Plusieurs organismes locaux et intervenants œuvrant dans Bellechasse constatent les effets de la pandémie sur la santé et le bien-être des jeunes et de leur famille. Comme le contexte actuel limite les actions permettant d’entrer en contact avec eux et d’ainsi répondre à leurs besoins, les acteurs du milieu et des entreprises locales ont choisi de se mobiliser afin de limiter les effets de la crise actuelle », indique la directrice générale de la Maison de la famille de Bellechasse, Louise Marquis, qui ajoute que la création de ces sacs est inspirée d’un projet similaire réalisé dans la MRC des Moulins.

« C’est une bonne idée qui a adaptée à notre réalité régionale », précise Mme Marquis qui ajoute que cela s’est traduit par l’ajout de produits régionaux et d’information sur les organismes du territoire. « En plus de soutenir les enfants, les jeunes et les familles en établissant un contact avec eux, on encourage les entreprises et les producteurs d’ici », poursuit-elle.

Le montage des sacs se fera dans la semaine du 15 février au Centre socioculturel de Saint-Gervais, le tout dans le respect des matières sanitaires en vigueur. Une fois complétés, ceux-ci seront mis dans des boites et livrés dans les écoles,  garderies et organismes concernés par les Chevaliers de Colomb et des élèves du Centre de formation aux adultes de Saint-Gervais. Une fois à destination, les sacs seront soumis à  une quarantaine de trois jours avant d’être remis aux enfants.

« Il y a beaucoup d’énergie derrière cette démarche. Il fallait établir les contacts dans les écoles, savoir vers quelle ressource diriger tous les articles mis dans les sacs, sans oublier la période de quarantaine obligatoire pour les objets, afin d’éviter tout risque de contamination. Il y a également beaucoup de gens impliqués dans le projet, incluant les jeunes qui ont écrit des mots d’encouragement envers les autres. »

Soulignons que la mise en place de ce projet a bénéficié d’un soutien financier de plus de 100 000 $ venant de différents partenaires dont la Fondation Lucie et André Chagnon, le gouvernement fédéral, Centraide et Agir collectivement dans Bellechasse. Une quinzaine de partenaires locaux et d’entreprises de la région sont aussi associés à cette démarche.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires