Soutien financier pour Goudreau & Goudreau et Produits métalliques Bussières

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Soutien financier pour Goudreau & Goudreau et Produits métalliques Bussières
C’est lors d’un point de presse virtuel que la contribution fédérale a été annoncée, jeudi après-midi. (Photo : La Voix du Sud - Serge Lamontagne)

AFFAIRES. Trois entreprises de la région Chaudière-Appalaches, dont Goudreau & Goudreau de Sainte-Justine et Produits Métalliques Bussières de Saint-Henri, reçoivent un soutien financier de Développement économique Canada pour la réalisation de projets visant à améliorer leur productivité.

Députée de Sherbrooke et secrétaire parlementaire de la ministre Mélanie Joly, Élisabeth Brière a souligné que ces deux entreprises ainsi qu’Usinage L’Islet recevaient des contributions remboursables totalisant 800 000 $ dans le cadre du programme Croissance économique régionale par l’innovation de Développement économique Canada. Ces investissements permettront la création de 27 emplois au total.

Ainsi, Produits métalliques Bussières reçoit 500 000 $ pour l’acquisition de quatre équipements CNC de dernière génération technologique, soit un centre de découpe au laser et trois plieuses. Ces acquisitions s’inscrivent dans un projet visant à améliorer la capacité stratégique et la productivité de l’entreprise qui emploie 80 personnes et souhaite embaucher une vingtaine d’employés supplémentaires.

Pour sa part, Goudreau & Goudreau recevra 150 000 $, tout comme Usinage L’Islet, pour l’acquisition de deux équipements CNC qui permettront d’automatiser en partie le parc-machines de l’entreprise. Ce projet, qui vise à améliorer la capacité stratégique, la productivité et la rentabilité de l’entreprise, mènera à la création de 5 emplois.

Jérôme Goudreau, président de Goudreau & Goudreau de Sainte-Justine, s’est réjoui de l’aide apportée à son entreprise par Développement économique Canada.

Président de l’entreprise qui embauche une trentaine de personnes, Jérôme Goudreau a souligné que l’année 2020 a été très bonne pour son entreprise, malgré le contexte de COVID, et que le soutien de DEC lui permettra d’investir dans l’achat d’équipements de pointe afin de demeurer compétitive et fabriquer des produits à valeur ajoutée, notamment pour le marché américain.

Des défis à relever

Invités à commenter les défis qui attendent leurs entreprises respectives au cours de la prochaine année, Jérôme Goudreau, tout comme Jean Boivin de Produits métalliques Bussières, ont mentionné que le principal défi sera de travailler avec leurs fournisseurs, ceux-ci mentionnant qu’une pénurie se pointait dans le domaine de l’acier et de l’aluminium, ce qui devrait se traduire par une hausse des coûts de la matière première.

« Nos commandes vont changer et on devra les faire plus rapidement. Sinon, les ventes ont été bonnes en 2020 et s’annoncent également très intéressantes en 2021 », précise M. Goudreau.

« Ce qu’on aimerait mettre de l’avant avec les fabricants d’acier et d’aluminium, notamment au Québec, c’est d’augmenter nos discussions avec ceux-ci afin de favoriser davantage l’achat local. L’embauche reste aussi un défi, mais nous avons du personnel de très grande qualité. Les ventes sont bonnes également pour nous et on continue d’innover à tous les points de vue. Il y a beaucoup de défis technologiques et d’approvisionnement, mais on entrevoit une excellente année 2021 », a pour sa part indiqué Jean Boivin, directeur financier chez Produits métalliques Buissières.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires