Hyundai dévoile la fourgonnette Staria

Auto 123 (Daniel-Rufiange)
Hyundai dévoile la fourgonnette Staria

Aimeriez-vous avoir l’occasion de vous procurer une fourgonnette vraiment différente et faire tourner les têtes ? Si oui, Hyundai a peut-être la réponse pour vous. La firme coréenne vient en fait de dévoiler la Staria, un nouveau modèle dont le design s’inspire… de tout ce qui est différent.

Conçu pour les familles autant que pour les entreprises, le produit est attendu sur certains marchés dès cette année. Malheureusement ou heureusement (diront les mauvaises langues), ce véhicule ne traversa vraisemblablement pas le monde pour nous parvenir. Dommage.

À l’honneur sera la grande polyvalence du modèle qui pourra être livré avec deux places et un volume de chargement gigantesque, ou encore 11 places pour trimbaler la famille reconstituée ou encore les voyageurs entre l’aéroport et l’hôtel.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Hyundai Staria, profil

Ce à quoi on a droit pour l’instant, c’est la variante pour passagers. Cependant, ce qui retient l’attention, c’est bien entendu ce design totalement sorti de l’imagination fertile des créateurs. En fait, on a l’impression de se trouver en face d’un concept qui ne verra jamais le jour. La partie avant est dotée d’une barre à DEL sur toute la largeur, placée au-dessus de phares disposés plus bas et d’une calandre très large. À l’arrière, les feux sont constitués de points individuels qui ressemblent à des pixels, comme sur l’Ioniq 5.

Des fenêtres latérales surdimensionnées laissent pénétrer la lumière à bord. Voilà une excellente nouvelle pour la visibilité, mais ça va chauffer l’été ! La présentation intérieure est aussi inspirée du futur avec des éléments de style très moderne et épuré. Le conducteur fait face à un volant à quatre branches et à un tableau de bord numérique monté près de la base du parebrise. L’aspect de la console centrale varie d’une version à l’autre ; toutes sont pourvues d’un écran tactile, mais il est plus grand dans certaines versions que d’autres.

Hyundai Staria, trois quarts arrière

En choisissant le modèle Premium à sept places, les passagers de la deuxième rangée profitent d’un mode de relaxation et de sièges qui s’inclinent automatiquement dans une position qui permet de se répandre à l’horizontale. Avec la version Premium à neuf places, les sièges de la deuxième rangée peuvent pivoter pour faire face à ceux de la troisième ; idéal pour une partie de cartes sur la route.

Mécaniquement, c’est le secret pour l’instant. Les rumeurs parlent d’une architecture à traction alors qu’un moteur 4-cylindres turbo serait responsable des déplacements. Les configurations de base de la Staria pourront être livrées avec une transmission manuelle, tandis qu’une boîte automatique servira les versions les plus cossues. Une fourgonnette à boîte manuelle, ça fait des lunes qu’on n’a pas vu ça en Amérique du Nord. On l’accueillerait volontiers, cela dit.

Hyundai va fournir plus d’informations sur ce véhicule lors de son dévoilement officiel qui aura lieu d’ici la fin juin. Nous saurons alors plus précisément quels marchés y auront droit.

Hyundai Staria, avant Hyundai Staria, intérieur

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires