Un régime de retraite amputé

Eric Gourde 
redaction@lavoixdusud.com

Un régime de retraite amputé
L'entreprise Meubles Idéal de Saint-Charles est fermée depuis septembre 2019. (Photo : Photo La Voix du Sud - Eric Gourde )

<p>FINANCES.</p>

Les employés retraités de Meuble Idéal à Saint-Charles font partie d’un groupe de personnes ayant subi une coupe de leurs rentes variant de 20 à 30 % au cours des derniers mois.

L’entreprise avait fermé ses portes en septembre 2019, particulièrement en raison des déboires de la chaîne Sears qui avait fait faillite quelques semaines auparavant. En incluant près de 80 employés de Meuble Idéal, ce sont plus de 4 000 retraités québécois qui ont ainsi été touchés au cours des trois dernières années, incluant notamment ceux de Sears et du journal Le Soleil, indique la Fédération canadienne des retraités.

Selon Jean-Paul Joanisse, trésorier de la Fédération, la problématique vient du fait que les régimes de retraite ne sont pas protégés au Québec, contrairement à ce que l’on voit ailleurs au pays et même aux États-Unis.

« On n’a pas d’assurance-pension. Oui, nous avons des systèmes sociaux avantageux, mais pas pour les retraités. Pourtant, ça se fait partout ailleurs sur le continent. Certains n’ont pas subi beaucoup de pertes, mais d’autres, comme Meuble Idéal, sont moins chanceux. »

M. Joanisse ajoute qu’il est malheureux que ce soit les entreprises qui doivent rembourser, alors que dans la majorité des cas problématiques, ce sont des faillites qui sont en cause. « On échange d’une association à une autre, mais nous ne sommes pas représentés auprès du gouvernement. Il serait temps qu’on revoie certaines choses pour sécuriser davantage les travailleurs », ajoute-t-il, précisant que sa fédération fait aussi pression sur Ottawa pour que le gouvernement fasse des participants aux régimes de retraite des créanciers prioritaires en cas d’insolvabilité ou de faillite de leur employeur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires