Le Centre d’archives Bellechasse s’implante à Saint-Damien

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Le Centre d’archives Bellechasse s’implante à Saint-Damien
L’archiviste Maxine Pinault, le directeur Éric Légaré Roussin ainsi que Pierre Lefebvre, responsable du dossier archivistique à la Société historique de Bellechasse, devant une partie des étalages ornant le nouveau Centre d’archives Bellechasse. (Photo : La Voix du Sud – Serge Lamontagne)

HISTOIRE. Quatre ans après le lancement de son portail d’archives virtuelles, Archives Bellechasse, la Société historique de Bellechasse opèrera dorénavant un centre d’archives digne de ce nom, dans un lieu physique bien établi.

Le Centre d’archives de Bellechasse, nouvelle institution régionale ayant pour vocation d’acquérir, conserver et assurer la diffusion du patrimoine documentaire bellechassois d’origine privée, voit le jour dans les bâtiments de la Congrégation Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours de Saint-Damien.

Un local voisin de l’actuel centre d’archives des religieuses, à même une aile de la Maison mère, a été mis à la disposition de l’organisme dès le mois de janvier. Un bail de 10 ans renouvelable a été signé entre les deux parties, la Congrégation ayant décidé d’assumer l’entièreté du loyer et des frais afférents à celui-ci, en plus de verser une partie du financement nécessaire à son opération, ce qui a permis l’embauche d’Éric Légaré Roussin à titre de ce centre d’archives.

Soulignons que le 14 décembre dernier, les deux parties ont également signé une entente à long terme par laquelle les religieuses acceptent de confier à la Société historique la gestion de ses archives privées qui, en temps normal, auraient suivi celles-ci après leur déménagement vers Québec en 2022.

Le centre d’archives offrira une salle de consultation et des ressources généalogiques qui seront accessibles au public dès que les normes sanitaires le permettront. Les personnes intéressées peuvent dès maintenant faire des demandes de recherche par téléphone, courriel ou via la page Facebook du Centre d’archives de Bellechasse qui offre également des services professionnels de gestion documentaire aux entreprises et municipalités.

Les différents partenaires associés au projet du Centre d’archives Bellechasse étaient heureux de souligner sa concrétisation lors d’un point de presse tenu le jeudi 29 avril dernier.

Nouvel élan pour la SHB

Bénévole ayant piloté le projet d’Archives Bellechasse puis la création du nouveau centre d’archives, Pierre Lefebvre souligne que la Société historique avait exploré quatre sites potentiels pour implanter ce centre d’archives. L’organisme a arrêté son choix son choix sur celui des religieuses qui est à l’abri du feu et répond à toutes les normes de conservation et de traitement des documents historiques.

« Nous avons su développer, au fil de nos discussions, un très beau partenariat avec les religieuses », confirme M. Lefebvre qui ajoute que les religieuses continueront à assumer le bail annuel, même quand la propriété du bâtiment changera après leur déménagement vers Québec.

En plus de ce bail, les deux parties ont signé d’autres ententes qui permettront à la SHB de gérer, au nom de la congrégation, d’autres bâtiments à caractère historique comme son centre historique, la chapelle, la Maison souvenir et la Maison généraliste.

Le président Michel Tardif a d’ailleurs confirmé que le Centre historique, qui normalement accueille entre 400 et 500 visiteurs chaque année sur réservations uniquement, devrait ouvrir des portes au public d’ici la fin du mois de juin.

Diverses améliorations ont été apportées aux lieux, en collaboration avec les religieuses, et plusieurs projets en lien avec cette installation sont en préparation, dont l’ajout de panneaux d’interprétation à ceux déjà en place au cœur du village.

Plusieurs documents d’époques se retrouvent déjà dans les murs de centre d’archives. Son directeur Éric Légaré Roussin nous montre ici un des derniers vestiges du système seigneurial, en provenance de Saint-Vallier, qui a transité par les universités Harvard et Bishop avant de revenir dans Bellechasse.

M. Tardif a également confirmé que la Société historique s’était entendue avec la municipalité de Saint-Damien afin de mettre en valeur l’aspect historique du Domaine du Lac-Vert, qui est maintenant la propriété de la municipalité.

Patrimoine immatériel

Soulignons également que la Société historique a reçu confirmation, au cours des derniers jours, du versement d’une contribution gouvernementale de 25 000 $ pour la mise en valeur du patrimoine immatériel de la Congrégation. Cela permettra, sous la supervision de l’archiviste Maxine Pinault, la réalisation d’entrevues audio et vidéo permettant de mieux documenter le savoir-faire des religieuses et les apprentissages dispensés par ces dernières, au sein de la collectivité régionale, au fil des ans. Ces documents vidéo pourront être consultés sur différentes plateformes web ainsi qu’au centre d’archives, éventuellement.

Plus de 22 000 documents numérisés

Depuis le lancement d’Archives Bellechasse en 2017, la Société historique de Bellechasse a pu recenser et numériser près de 22 000 documents d’archives, classés dans 127 fonds et collections. Si tous ces documents demeurent disponibles gratuitement sur le portail numérique du Centre d’archives de Bellechasse, plusieurs d’entre eux pourront éventuellement être consultés sur place à Saint-Damien, souligne Éric Légaré Roussin qui mentionne que les propriétaires d’archives familiales, associatives ou entrepreneuriales auront possibilité, s’ils le souhaitent, de faire un dépôt de leurs archives, que ce soit par don, prêt ou legs, au Centre d’archives à des fins de conservation permanente et de partage des connaissances historiques.

« La venue d’un centre d’archives régional comme celui-ci permet de conserver chez nous des documents importants qui, sinon, peuvent se retrouver n’importe où, être vendus à n’importe qui au privé ou être détruits », précise M. Légaré Roussin qui croit que bien souvent, les gens n’ont pas toujours conscience des richesses qu’ils ont en main.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires