Prix Sobeys pour les arts 2021: un Etcheminois parmi les finalistes

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Prix Sobeys pour les arts 2021: un Etcheminois parmi les finalistes
Guillaume Adjutor Provost de Saint-Cyprien est en lice pour la bourse principale des Prix Sobeys pour les arts 2021, plus haute distinction en art contemporain au pays. (Photo : gracieuseté - Celia Perrin-Sidarous)

ARTS VISUELS. Artiste en arts visuels originaire de Saint-Cyprien, Guillaume Adjutor Provost est en nomination pour le Prix Sobey pour les arts, plus haute distinction en art contemporain au pays.

Ce prix vise à encourager la carrière d’artistes canadiens émergents de tous les âges grâce à un soutien financier, une exposition illustrant la pratique de cinq finalistes venant des quatre coins du pays, de même qu’une reconnaissance nationale et internationale.

Guillaume Adjutor Provost est l’un 25 artistes visuels émergents inscrits dans la liste préliminaire pour cette distinction dotée de prix totalisant 400 000 $. Chaque artiste inscrit dans cette liste est assuré de recevoir un soutien financier minimal de 10 000 $.

Guillaume Adjutor Provost, dont la candidature a été présentée par le Musée d’art contemporain de Montréal, est l’un des cinq artistes qui représenteront le Québec en vue de la prochaine étape de concours.

Ce dernier a été sélectionné par un jury indépendant composé de conservateurs de cinq régions (Canada Atlantique, Québec, Ontario, Prairies et Nord ainsi que Côte Ouest et Yukon), ainsi que de deux jurés internationaux. Ceux-ci poursuivent choisiront, d’ici la fin du mois de juin, cinq grands lauréats (un par région) en vue du dévoilement du grand prix national qui aura lieu à l’automne.

S’il devait être du groupe des cinq grands finalistes, la bourse de 10 000 $ versée à Adjutor sera majorée à 25 000 $ et le lauréat national recevra, pour sa part, 100 000 $.

Soulignons que les cinq grands finalistes feront l’objet d’une exposition au Musée des beaux-arts du Canada à l’automne 2021.

Après ses études à la Polyvalente des Appalaches de Sainte-Justine, Guillaume Adjutor Provost a étudié au Cégep Beauce-Appalaches de 2004 à 2006 avant de s’établir à Montréal où il vit et travaille depuis, ayant notamment complété un doctorat en étude et pratique des arts à l’UQAM en 2017.

Récipiendaire de différentes bourses, ses œuvres ont été présentées dans différentes expositions individuelles et collectives, dont la plus récente s’est terminée en avril dernier au Musée d’art contemporain de Montréal. Il est également chargé de cours à l’école des Arts visuels et médiatiques de l’Université de Montréal.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires