Stéphanie Lachance : de bonnes rencontres en virtuel en attendant le retour du présentiel

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Stéphanie Lachance : de bonnes rencontres en virtuel en attendant le retour du présentiel
La députée Stéphanie Lachance a dressé un bilan positif de la dernière session parlementaire marquée selon elle par la réalisation de deux engagements phare de la campagne électorale de 2018, soit la confirmation de la construction du futur troisième lien et l'accès à internet haute vitesse pour tous. (Photo : gracieuseté)

POLITIQUE. Si la tenue de rencontres et d’activités en présentiel n’est qu’une question de temps et est intimement liée au processus de vaccination qui va bon train, la députée de Bellechasse Stéphanie Lachance souligne qu’elle a pris part à diverses rencontres virtuelles, au cours des derniers mois, qui lui ont permis d’échanger avec ses commettants sur différents sujets et dossiers concernant la circonscription.

Profitant d’un point de presse lors duquel elle a tracé son bilan positif de la dernière session parlementaire, Mme Lachance a fait part d’une rencontre virtuelle, tenue le 15 juin dernier, qui réunissait une trentaine de personnes.

Différents sujets comme la pandémie, le patrimoine culturel, l’agriculture et le développement municipal ont été abordés. « C’est une expérience que je pourrais répéter assurément », a-t-elle précisé en ajoutant qu’aucun thème précis n’était au programme de cette assemblée.

La députée a rappelé qu’une première rencontre virtuelle organisée par le Comité des jeunes leaders d’affaires de Bellechasse et l’organisme J’entreprends Bellechasse avait permis d’aborder des sujets comme la conciliation travail-famille, la relève entrepreneuriale et la santé mentale, alors qu’une deuxième a mis en valeur les dossiers agricoles avec des membres du Syndicat de base de l’UPA de Bellechasse.

« Quand on n’a pas de contacts avec les citoyens en raison d’une pandémie, les gens nous appellent, mais c’est aussi très stimulant de discuter avec eux et de répondre à leurs préoccupations. Les questions posées par les citoyens n’étaient pas nouvelles, mais on voit que les gens sont au fait de l’actualité », poursuit-elle en ajoutant qu’il y aura, à la fin du mois d’août, une tournée du ministère des Affaires municipales portant sur le développement de l’urbanisme dans les régions.

« C’est une consultation qui sera menée par la ministre. On verra comment il est possible d’avoir un développement harmonieux en milieu rural tout en préservant la qualité de vie de nos milieux. Avec les gens qui sont de plus en plus nombreux à vouloir quitter les milieux urbains pour s’établir en région, c’est une préoccupation de plus en plus grande et cette tournée permettra de savoir ce que les gens ont à dire à ce sujet. »

Gaz naturel porté

Invitée à commenter le développement de certains projets comme celui du gaz naturel porté de Développement économique Bellechasse, Mme Lachance a souligné que plusieurs discussions étaient en cours entre les cabinets des ministères de l’Économie (MEI) et des Ressources naturelles (MERN).

« C’est une technologie qui est différente. Ce n’est pas la formule habituelle pour le transport du gaz naturel, mais les études en cours permettront d’en établir la rentabilité. DEB et l’entreprise qui porte le projet ont eu à répondre à plusieurs critères et nous sommes à l’analyse. On pourrait s’attendre à un retour sur cette question au cours des prochaines semaines », a-t-elle indiqué.

Route 281 à Armagh

En ce qui a trait à la reconfiguration de la courbe de la route 281 à Armagh, elle a souligné que certains aménagements avaient été réalisés et que d’autres étaient à prévoir. « Même si la limite de vitesse a été revue à la baisse dans le secteur, un enjeu de conduite à haute vitesse demeure et les policiers font davantage de patrouilles afin de s’assurer que les gens respectent celle-ci », précise-t-elle en ajoutant que l’installation d’un radar pédagogique à cet endroit était envisagée.

« Cet outil permettra de conscientiser les gens à l’importance de réduire leur vitesse dans cette courbe. Les discussions se poursuivent entre le ministère et la municipalité afin de voir quels aménagements pourraient être réalisés. Nous sommes sûrs que des propositions émaneront au cours des prochaines semaines. »

Services de garde

En ce qui a trait à la création de nouvelles places en service de garde, notamment dans le secteur du Littoral de Bellechasse, Mme Lachance mentionne que les projets retenus devraient être annoncés au plus tard en août prochain et elle a avancé que le nombre de places devrait être augmenté.

« Des consultations menées par le ministre sont en cours, mais on peut s’attendre qu’au-delà des 90 places qui seront attribuées, des places supplémentaires soient déployées parmi les projets qui ont été analysés par le comité consultatif et qui ont été soumis au ministère. »

Église Saint-Henri

En marge de son bilan parlementaire, Stéphanie Lachance a confirmé le versement d’une contribution de 58 475 $ pour la restauration de la fenestration et du chemin couvert de l’église paroissiale de Saint-Henri. Cette aide financière est consentie via le Programme visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux, qui permet de financer jusqu’à 80 % des coûts des projets.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Laval Bérubé
Laval Bérubé
1 mois

Bonjour
Beaux projets d’avenir…pour Mme la Députée.
Espérant qu’elle auras un peu de temps pour régler certains graves problèmes qui subsistent à la municipalité de St Raphaël et de ces citoyens qui perdure depuis son élection en 2018 dont elle à tout le dossier en main… Quand plus elle fait des promesses de suivis et rien ne se passe…
Quelle envoie promener les citoyens sans se soucier de leur sécurité publique , en période hivernale ,des résidents à l’année sur des chemins publics non déneiger par la municipalité, des enfants sans transport scolaire à partir de leur résidence ,des résidences à l’année non desservie par la cueillette des vidanges et des matière recyclable à domicile etc…
C’est ça la définition de proximité Mme Lachance.
Vive le Québec
Je me souviens où plutôt je m’en souviendrai Mme Lachance
Merci de laisser des citoyens corporatifs dans la misère année après années.
Laval Bérubé