Élections fédérales: Dominique Vien courtisée par les libéraux et les conservateurs

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Élections fédérales: Dominique Vien courtisée par les libéraux et les conservateurs
Dominique Vien est actuellement pressentie par les libéraux et les conservateurs en vue de l'élection fédérale à venir. (Photo : La voix du sud - Archives)

POLITIQUE. L’ancienne députée de Bellechasse et, jusqu’à tout récemment directrice générale de la MRC des Etchemins, Dominique Vien, est actuellement courtisée à la fois par les libéraux et les conservateurs pour briguer les suffrages dans la circonscription de Bellechasse – Les Etchemins – Lévis.

Pendant que des élections fédérales se pointent à l’horizon et que l’actuel député conservateur de la circonscription, Steven Blaney, a annoncé la semaine dernière qu’il ne solliciterait pas de nouveau mandat, la machine à rumeur s’est emballée rapidement lorsque Mme Vien a confirmé son départ de la MRC des Etchemins.

Cette dernière confirme avoir eu des échanges avec quelques personnes. « C’est vrai que je suis approchée et par les deux principaux partis. Il est vrai de dire que je réfléchis, mais il est aussi vrai de dire que j’ai besoin de repos. Les deux dernières années ont été très intenses. J’ai aussi dit que je ne fermais pas la porte à rien. »

Elle précise toutefois que son départ de la MRC n’a aucun lien avec l’annonce de M. Blaney, les deux annonces ayant été publiées à quelques heures d’intervalle. « Ma décision était prise et annoncée depuis quelques jours au comité administratif de la MRC. J’ignorais au départ que M. Blaney ne se représentait pas. Il n’y aucun lien entre les deux. Le plan de communication à la MRC était prévu depuis quelques jours. »

Loin d’être prête à prendre une décision, Mme Vien avoue que ces approches pour la politique fédérale ne sont pas nouvelles. « J’avais été approchée en 2019, mais j’étais à la MRC et j’embrassais ce dossier là avec conviction. C’est une réflexion qui n’était pas prévue. Aujourd’hui, la donne est peut-être différente, mais je ne suis pas prête à donner une réponse. J’ai à la fois besoin de repos et de temps pour y réfléchir. »

D’autres rumeurs laissent entendre que l’attaché politique de M. Blaney et ancien directeur général de la municipalité de Saint-Lazare, Richard Côté, pourrait être sur les rangs en vue de l’investiture conservatrice. Les prochaines semaines devraient offrir davantage de précisions.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires