Premier Triathlon Bionick de Lac-Etchemin: réussite sportive et populaire

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Premier Triathlon Bionick de Lac-Etchemin: réussite sportive et populaire
Les quelque 250 participants avaient tous pour mandat de franchir le fil d'arrivée! (Photo : La Voix du Sud - Serge Lamontagne)

SPORTS. Avec 250 participants, plus de 150 bénévoles et une foule présente tout le long du parcours, la première édition du Triathlon Bionick de Lac-Etchemin, présentée le samedi 4 septembre, a connu un vif succès et offre déjà des possibilités d’amélioration pour l’an prochain.

Profitant d’une température clémente et propice pour ce type d’activités, tous les 250 athlètes, dont plusieurs en étaient à leur première expérience, ont su franchir la ligne d’arrivée, qu’ils soient inscrits à la portion sprint ou olympique.

Présidente du comité organisateur, Marie-Luce Giguère était tout sourire au terme de la journée. « Ça a été tellement agréable. On a eu une belle température, des personnes super impliquées, des équipes extraordinaires et plein de monde pour encourager les participants de qui nous n’avons reçu que de bons commentaires », a-t-elle mentionné en ajoutant que le comité organisateur a pu compter sur une solide équipe de bénévoles et des commanditaires de premier plan.

Pandémie oblige, les mesures sanitaires étaient au rendez-vous et ont été bien respectées, dans l’ensemble, de préciser Mme Giguère.

« Tout le monde faisait attention, le port du masque était obligatoire dans la zone de transition et on avait des stations de lavage de mains partout. On a eu un bel appui de la municipalité de Lac-Etchemin et de la MRC. Ce n’est pas seulement le succès de Lac-Etchemin, mais de toute une région », poursuit-elle en ajoutant que des participants venant de partout au Québec étaient présents.

Marie-Luce Giguère souligne que le triathlon de Lac-Etchemin présente à ses yeux un important potentiel de développement. La progression ou non de la pandémie sera un atout dont il faudra tenir compte également.

Comme dans tout triathlon qui se respecte, on débutait avec l’épreuve de natation. (Photo gracieuseté – Ghislain Fortin)

Vers une Coupe Québec ?

Directeur technique chez Bionick Triathlon de Lévis, Sébestien Carrier a lui aussi tracé un bilan très positif de la journée du 4 septembre, ajoutant que les participants avaient apprécié l’appui Il s’est dit d’avis que cet événement deviendra une belle carte de visite pour Lac-Etchemin et la MRC des Etchemins pour les années à venir.

Pour l’édition 2022 de l’activité, M. Carrier a souligné que l’organisation aimerait attirer entre 400 et 500 coureurs et ajouter de nouvelles épreuves.

« On aimerait intégrer des formats jeunesse, un volet de course à pied (5 et 10 km) et peut-être même une Coupe du Québec. Des discussions à cet effet seront menées auprès de Triathlon Québec quoi sanctionne notre activité », a-t-il indiqué.

Présent lors de l’événement, le directeur technique de Triathlon Québec, Francis Milloy, s’est dit impressionné par le travail du comité organisateur et le parcours offert aux participants. « On va faire notre rapport et suggérer quelques améliorations », a-t-il mentionné en confirmant que l’événement de Lac-Etchemin avait le potentiel pour permettre a tenue d’une Coupe Québec, compétition par groupe d’âge, dans l’avenir.

Un hommage à Michel Bernier a été rendu lors d’un 5 à 7 tenu vendredi soir.

Hommage à Michel Bernier

Soulignons que le comité organisateur a profité de la tenue d’un 5 à 7, le vendredi 3 septembre, pour remercier les bénévoles et commanditaires qui s’étaient associés à ce triathlon. On a profité de l’occasion, notamment, pour souligner la contribution de Michel Bernier, athlète connu et apprécié à Lac-Etchemin, en remettant une plaque-souvenir à la famille et en présentant une vidéo rendant hommage à ses exploits.

Le maire de Lac-Etchemin, Camil Turmel, en a profité pour annoncer qu’un hommage plus tangible sera rendu à IronMike dans un proche avenir, mentionnant que le plan A serait l’implantation d’un corridor de nage qui porterait son nom. Sinon, une Place Michel Bernier pourrait être aménagée dans le secteur de l’Éco-Parc.

Les personnes présentes ont pu voir une courte vidéo réalisée par la skieuse Marie-Michèle Gagnon, porte-parole de l’événement. Un chèque de 500 $ a aussi été remis au triathlonien Thomas Bilodeau de Sainte-Marie, membre d’Équipe Québec, afin de le soutenir dans son développement.

Résultats finaux du Triathlon 2021

Parcours Olympique Hommes

Patrice O’Bomsawin, Rive-Sud : 2 h 18 min 1 s

Jonathan Demers, Chaudière-Appalaches : 2 h 20 min 16 s

Jean-Sébastien Turgeon, Lanaudière : 2 h 22 min 31 s

Parcours Olympique Femmes

Florence Lavoie-Deraspe, Estrie : 2 h 25 min 37 s

Amélie Vaillancourt, Capitale-Nationale : 2 h 33 min 29 s

Ariane Chamberland, Chaudière-Appalaches : 2 h 39 min 23 s

Parcours Sprint Hommes

Thomas Bilodeau, Sainte-Marie : 1 h 2 min 26 s

William Nolet, Capitale-Nationale : 1 h 3 min 34 s

Philippe Blouin, Capitale-Nationale : 1 h 13 min 16 s

Parcours Sprint Femmes

Marika Labrecque, Lac-Etchemin : 1 h 29 min 21 s

Audrey Fontaine, Capitale-Nationale : 1 h 31 min 29 s

Marie Pouliot, Est-du-Québec : 1 h 31 min 53 s

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires