Le 200e de Sainte-Claire prend forme

Eric Gourde 
redaction@lavoixdusud.com

Le 200<sup>e</sup> de Sainte-Claire prend forme
Plusieurs personnes ont rejoint le conseil d'administration du 200e de Sainte-Claire, dont Danielle Humphrey, Patrick Lacasse (président), Yvon Ouellet, la mairesse Guylaine Aubin, Yvan De Blois. Véronick Morin, Benoit Morin, Sylvie Leblond, Nathalie St-Pierre, Rémi Roy, Serge Laflamme, Stéphanie Chabot, Marco Prévost et Mario G. Fournier qui apparaissent sur la photo.   (Photo : SC Foto - Stéphanie Chabot)

ANNIVERSAIRE. La localité de Sainte-Claire entend célébrer en grand son 200e anniversaire en 2024. Un comité vient d’ailleurs d’être formé pour chapeauter l’organisation d’un événement qui sera visiblement à grand déploiement.

La présidence du comité vient d’ailleurs d’être confiée Patrick Lacasse de Dorchester Réfrigération. Ce dernier avoue que ce défi le passionne, mais le rend un peu nerveux également.

« J’ai eu une bulle au cerveau possiblement. Je suis né ici à Sainte-Claire, l’entreprise aussi. J’avais participé un peu au 175e, alors que j’avais 18 ans. Mon père m’a montré une photo d’une parade de la St-Jean-Baptiste à Sainte-Claire en 1951. Je suis tombé en amour avec cette image. L’endroit, le monde, l’ambiance qu’il semblait régner, tout ça m’a incité à essayer de faire quelquechose de semblable », confie-t-il, tout en ajoutant que le rythme devra s’accélérer à court terme.

« On vient à peine de terminer le processus pour s’enregistrer comme organisme à but non-lucratif. Le projet a été sur la glace un certain temps. Nous n’avons eu qu’une seule réunion depuis longtemps en raison de la Covid, alors il est temps que l’on bouge. 2024 viendra très vite et c’est gros ce qui s’en vient. »

L’activité sera possiblement concentrée sur un secteur de la rue Principale, tout près de l’église. Parmi les idées actuellement véhiculées au sein du comité figure la création d’un village d’antan à cet endroit. « Nous avons déjà une forge pour le fer, nous allons utiliser des chevaux, un peu comme dans les Pays d’en haut. »

Sans vouloir trop s’avancer, M. Lacasse précise tout de même que l’événement majeur sera possiblement pendant la période entourant la St-Jean-Baptiste, puisque le 24 juin sera un lundi en 2024. « Il y aura d’autres activités au cours de l’année, mais l’essentiel devrait se dérouler autour de cette période. »

Plusieurs éléments pourraient se préciser au cours des prochaines semaines, sauf que le livre-souvenir fait déjà partie des réflexions. Le tout aura pour but de raconter et publier l’histoire de Sainte-Claire, mais aussi d’offrir aux familles, commerces et industries la possibilité de diffuser la leur. 

« Nous avons besoin que les gens s’impliquent dans la rédaction du livre, surtout chez les familles. On invite les gens à se préparer en discutant avec leurs proches de cette opportunité, en sortant leurs plus belles photos souvenirs et en se remémorant des anecdotes sur leur propre histoire. L’appel à tous sera lancé bientôt », résume M. Lacasse.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires