Fête des récoltes: une activité qui gagne en popularité

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Fête des récoltes: une activité qui gagne en popularité
L’artiste Philippe Fleury a offert une démonstration de LandArt, aménageant une arche à l’aide d’éléments pigés directement de la nature. (Photo : La Voix du Sud - Serge Lamontagne)

SAINT-CAMILLE. Divers producteurs et artisans locaux s’étaient donné rendez-vous sur la Place du Village de Saint-Camille, derrière la bibliothèque municipale, pour la troisième édition de la Fête des récoltes, événement qui ne cesse de gagner en popularité.

L’événement qui se déroulait le samedi 11 septembre s’est tenu sous des conditions climatiques idéales et les visiteurs en ont profité, pour plusieurs, de faire le plein de denrées fraîches et de petites gâteries (confitures, gelées, tartes et autres), préparées certains de ces exposants.

Un dîner hot-dog offert par le Marché Saint-Camille était également au menu de cette activité organisée par le Comité de la place du village, avec le soutien de la municipalité.

Soulignons que dans le cadre de cette activité, le comité organisateur a intégré une activité que l’on voyait pour la première fois à Saint-Camille, soit le Land Art. Pour l’occasion, un artiste originaire de la Montérégie, Philippe Fleury, était sur place afin de réaliser une arche faite de branches.

Celui-ci s’est rendu chez deux propriétaires de boisés de la municipalité afin de recueillir les éléments ayant servi à la réalisation de cette œuvre éphémère.

« Cette activité particulière s’inscrit dans la réalisation du plan d’action du projet de Cœur Villageois sur lequel un comité travaille depuis plusieurs mois et que le conseil municipal devrait adopter d’ici les prochaines semaines », indique la mairesse Rachel Goupil.

L’activité a permis aux gens de discuter et de découvrir les produits offerts par les 11 exposants présents.

Cette dernière mentionne que le projet de Cœur Villageois vise à doter la Municipalité de Saint-Camille d’une signature identitaire et touristique basée sur la forêt, ainsi que sur la mise sur pied, dans le futur, d’une série d’activités en lien avec ce domaine ainsi que la chasse et pêche, notamment.

Ce projet vise à donner à la municipalité des repères ou des pour mieux nous identifier et trouver des moyens de bien accueillir les gens et d’embellir notre village. Cette activité de Land Art est une première pour nous aujourd’hui et permettra aux gens d’en apprendre davantage sur notre projet », soutient Mme Goupil qui ajoute que le comité Cœur Villageois et la municipalité sont appuyés, dans leur démarche, par le comité Cœur Villageois Estrie, région où 12 projets du genre ont reçu cette accréditation jusqu’à présent.

Soulignons que la journée du 11 septembre, qui prend de plus en plus des allures de fête au village automnale, s’est terminée par un concert du groupe Beatles Studio présenté en soirée dans l’église et qui a attiré près de 200 personnes.

« Ce concert se veut la grande finale de notre série de concerts du vendredi soir qui a repris ses activités le 16 juillet et qui a connu un beau succès auprès des citoyens de Saint-Camille et des paroisses environnantes. Cela se fait dans le plus grand respect des mesures sanitaires », mentionne Mme Goupil.

Les membres du comité Cœur Villageois de Saint-Camille entourent l’artiste. Devant : la mairesse Rachel Goupil, Jocelyne Alexandre et Sylvie Baillargeon. Debout : Valérie Audet, Lise Lessard, Rock Maurice, Philippe Fleury, Émilie Gaudreault (agente de développement) et Andrée Goupil.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires