Les fontaines sourdent: un documentaire sur le conte dans Bellechasse

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Les fontaines sourdent: un documentaire sur le conte dans Bellechasse
Nicolas Godbout (à droite), assisté de Pier-Alexandre Pelletier, a présenté en première son film documentaire Les fontaines sourdent le 9 septembre dernier à la Maison de la culture de Bellechasse. (Photo : La Voix du Sud - Serge Lamontagne)

CULTURE. Un film documentaire portant sur la tradition orale portée par les conteurs de Bellechasse a officiellement été diffusé en lever de rideau du récent Festival des Contes du Littoral de Bellechasse.

Intitulé Les fontaines sourdent, ce film réalisé par Nicolas Godbout de Saint-Raphaël raconte, à l’aide d’images tirées de l’édition 2017 du festival ainsi que d’entrevues réalisées avec les conteurs eux-mêmes, ce qui se passe actuellement dans le milieu du conte ainsi que dans des festivals comme celui de Bellechasse qui en était à une 24e présentation en 2021.

« Je voulais produire un film où on va à la rencontre des gens, afin de les filmer en contexte de festival afin qu’ils témoignent de leur vécu », explique M. Godbout qui ajoute que le film visait également à présenter le renouveau qui touche le milieu du conte au Québec ainsi que les valeurs portées par ce domaine.

« Je voulais aussi présenter des images du public et des bénévoles, puis montrer le festival sous l’angle de ce qu’il est vraiment, soit un milieu culturel et de rencontre intimiste, pas un méga-événement scénique où tu as plein de VIP », poursuit-il en ajoutant que pour lui, la proximité entre le public et les conteurs est ce qui définit le mieux l’événement.

Le conteur bellechassois ajoute que son film cherchait également à rendre hommage à la grande tradition orale du Québec portée, notamment, par la famille Fradette de Saint-Raphaël. À cet égard, il utilise notamment des images d’archives et extraits inédits venant de Radio-Canada où Luc Lacoursière, qui a passé les 30 dernières années de sa vie à Beaumont, parle de cette famille qui a su porter la tradition du conte au fil des ans.

« On y retrouve plein de petits trésors de notre histoire qu’il fallait mettre de l’avant. Avec Patrick Damien, dans le temps des Passeurs de conte il y a quelques années, on avait fait quelques portraits de conteurs de chez nous qu’on retrouve aussi dans ce film », indique le Bellechassois qui a décidé de présenter son documentaire dès cette année, même s’il aurait pu attendre à la 25e édition du festival en 2022 pour le faire.

« Cela fait cinq ans que je travaille sur ce projet, alors le temps était venu. Rien ne m’empêche de le présenter à nouveau l’an prochain ou dans d’autres événements », a-t-il indiqué en ajoutant que celui-ci sera diffusé au Domaine Pointe-Saint-Vallier ce dimanche 26 septembre ainsi que lors du Festival des contes et légendes de l’Abitibi-Témiscamingue, présenté à Val-d’Or, le mercredi 29 septembre. Une présentation lors des Fêtes du 350e anniversaire de Beaumont, en 2022, est également prévue.

D’une durée de 80 minutes, le film Les fontaines sourdent a été réalisé en collaboration avec Pier-Alexandre Pelletier, directeur photo, ainsi que par Steeve Lapointe d’Artson Image à la réalisation. Ce projet financé par l’auteur a également reçu un soutien financier de la MRC de Bellechasse.

Festival en mode pandémie

Pour ce qui est de l’édition 2021 du festival, qui succède à la version virtuelle tenue en 2020, soulignons que la présentation de ce film documentaire, qui a eu lieu le jeudi 9 septembre devant une soixantaine de personnes, a donné le coup d’envoi de la fin de semaine d’activités.

Si le spectacle du conteur Jean-François Létourneau, prévu pour le 10 septembre à la Maison de la culture a été annulé, les autres activités au programme ont eu lieu. Le vendredi 10 septembre, près de 200 enfants des écoles de Saint-Vallier et Beaumont ont reçu la visite d’une conteuse dans le cadre de la traditionnelle tournée des écoles.

Le samedi soir, une trentaine de personnes ont assisté au spectacle collectif de conteurs qui se déroulait dans l’église de Beaumont. Une foule similaire s’est réunie le lendemain au Domaine Pointe Saint-Vallier. Soulignons que la 25e édition du festival aura normalement lieu en septembre 2022.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires