Lutte à deux candidats à Sainte-Aurélie

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Lutte à deux candidats à Sainte-Aurélie
René Allen et Attila Szabo sont les deux candidats à la mairie à Sainte-Aurélie. (Photo : (Photo gracieuseté))

MUNICIPAL. Le 7 novembre, les citoyens de Sainte-Aurélie auront un choix à faire. Ils devront se présenter aux urnes pour voter entre René Allen, maire sortant, et Attila Szabo.

M. Allen tentera d’exercer un deuxième mandat. Il a été conseiller à Sainte-Aurélie de 2014 à 2017, avant d’occuper le poste de maire de 2017 à aujourd’hui. « Faire de la politique municipale, c’est bien différent de la politique provinciale. Il s’agit d’une politique beaucoup plus terre à terre. Comme maire, il est important d’offrir des services de proximité et d’être proche de la population », mentionne-t-il.

Durant son prochain mandat, le maire sortant souhaite améliorer les services de proximité offerts dans la municipalité. Il compte aussi bonifier la qualité de vie des citoyens, en plus de compléter la rénovation de plusieurs infrastructures comme le chalet des loisirs et la salle municipale. L’éventuelle ouverture de l’épicerie est également un projet important pour la communauté.

« Depuis deux ans, les activités communautaires et l’accueil des étrangers ont beaucoup été négligés. J’ai l’intention de rétablir les choses comme avant », affirme René Allen. Il aimerait également, en collaboration avec Saint-Zacharie, organiser un événement célébrant les 150 ans de la municipalité.

Projet de marina

Son adversaire, Attila Szabo, n’a pas beaucoup d’expérience en politique. Il travaille depuis plusieurs années avec les maires et les hautes têtes dirigeantes politiques avec son organisme à but non lucratif ACWA GROUP. Il dit bien connaître les lois municipales.

« Mon objectif ultime est d’assurer l’égalité en matière d’accessibilité aux programmes gouvernementaux. Mes efforts seront concentrés sur les études de marché et les besoins de la municipalité, de ses entreprises et de ses citoyens », a-t-il écrit dans son pamphlet de présentation.

Avec sa candidature, M. Szabo espère être en mesure de faire passer un message et représenter « les gens qui n’osent pas se présenter en politique municipale ». Il veut aussi faire réviser des dossiers présentement en cours qui sont, selon lui, non réglementaires, augmenter le nombre de citoyens dans la municipalité ainsi que construire une marina au lac des Abénaquis.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires