Maison de la Culture de Bellechasse: la musique folk à l’honneur ce week-end

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Maison de la Culture de Bellechasse: la musique folk à l’honneur ce week-end
Étienne Fletcher et ses musiciens seront de passage à la Maison de la culture de Bellechasse ce samedi 13 novembre. (Photo : gracieuseté - Landon Johnson)

CHANSON. Le public bellechassois est invité à se plonger dans l’univers de la musique folk ce samedi 13 novembre alors que le chanteur et guitariste fransaskois Étienne Fletcher sera de passage dans la région. En première partie, le public pourra découvrir ou redécouvrir, selon le cas, le groupe Les Chercheurs d’or, dont la chanteuse Isabo Valois est originaire de La Durantaye.

Originaire de Régina en Saskatchewan, Étienne Fletcher a amorcé, le 3 novembre dernier à Lac-Mégantic, une série de 14 spectacles en sol québécois. Il avait auparavant joué en Saskatchewan et en Alberta avant d’offrir trois représentations au Nouveau-Brunswick.

Peu connu au Québec encore, Étienne Fletcher souligne que cette tournée s’inscrit dans une volonté de se faire connaître davantage du public francophone non seulement au Québec, mais partout au Canada. Après avoir joué principalement dans des groupes anglophones, il a amorcé une carrière solo il y a un peu plus de cinq ans, tout en sachant que cela demanderait beaucoup de travail de sa part, pour se faire connaître.

Il a lancé un premier EP en 2017 et son premier album solo, Entre deux, est sorti le 1er octobre dernier. « C’est le fun de pouvoir présenter celui-ci tout de suite au public québécois, pas dans un an ou un an et demi », indique le principal intéressé qui ajoute que sa tournée se déroule bien jusqu’ici.

« Je suis très touché de voir le public québécois qui vient à mes spectacles, qui achète et écoute mon album. Je reçois de beaux commentaires et je réponds à diverses demandes d’entrevues, ce qui est très plaisant », mentionne-t-il en rappelant que pour cette tournée, il vise non seulement des salles dans les grandes villes, mais aussi en région.

Sur scène, Étienne Fletcher sera accompagné de trois musiciens et présentera, notamment, les pièces de son album. « Ce sera un spectacle varié avec des pièces plus intimistes et d’autres qui bougent un peu plus. J’aime interagir avec le public, discuter avec eux, raconter des histoires et partager des anecdotes entourant la tournée. C’est un peu comme un party entre amis, on essaie que ce soit agréable pour tout le monde. »

Étienne Fletcher dit par ailleurs ne pas voir d’inconvénients envers les mesures sanitaires en vigueur et le port du masque qui est obligatoire dans les salles de spectacles du Québec.

« Je ne vais certainement pas me plaindre, car ça prenait possiblement cela pour que les salles de spectacles rouvrent tranquillement. Non seulement nous attendions de faire de la scène, mais le public était prêt à sortir et retourner dans les salles », indique-t-il en ajoutant que peu de musiciens de son coin de pays ont l’occasion d’offrir autant de spectacles en un si court laps de temps.

Soulignons que la tournée québécoise d’Étienne Fletcher se terminera le 27 novembre à Trois-Rivières. Il se produira les 2 et 4 décembre à Yellowknife, dans les Territoires-du-Nord-Ouest, avant de retourner chez lui.

« Faire de la musique en français dans l’Ouest canadien, c’est un défi, même si on a une belle communauté. Comme ce n’est pas possible de vivre juste en jouant en français dans notre coin, c’est plaisant de pouvoir sortir de chez nous et de nous rendre dans d’autres communautés francophones du pays comme ici au Québec », conclut-il.

Les Chercheurs d’Or assureront la première partie d’Étienne Fletcher ce samedi 13 novembre à la Maison de la culture de Bellechasse
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires