Plus du quart des entailles allouées en Chaudière-Appalaches

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Plus du quart des entailles allouées en Chaudière-Appalaches
Les PPAQ avaient distribué 17 millions d'entailles entre 2008 et 2016. (Photo : (Photo gracieuseté - PPAQ))

ACÉRICULTURE. La région Chaudière-Appalaches a obtenu une large part des 7 millions d’entailles émises par les Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ) en juin dernier et dont l’attribution s’est faite par tirage le 15 décembre dernier.

Globalement, la région et ses trois sous-régions obtiennent un peu plus du quart des entailles allouées, les volets concernant les agrandissements étant davantage en évidence (Voir tableaux à la fin du texte).

Luc Goulet, producteur à Saint-Nazaire, 1er vice-président des Producteurs acéricoles du Québec et président de la région acéricole de la Côte-du-Sud, illustre que le plus récent tirage octroie quelque 616 000 entailles pour le territoire de la Côte-du-Sud uniquement. 66 % des projets sont comblés dans les demandes par attribution, 212 projets d’agrandissement sont perceptibles et la Fédération accueillera 89 nouveaux producteurs, soit trois fois plus qu’en 2016.

« Ce que les ingénieurs forestiers ont remarqué, c’est que chez nous les projets étaient davantage de petite envergure. Lorsque l’on regarde le nombre de producteurs concernés, ça représente environ 2 000 entailles par projets. Plusieurs ont donc été comblés, sauf que certains, plus grands, ne l’ont pas été. Il y a de moins en moins de projets d’envergure dans la région », observe-t-il.

Il cite en exemple le projet d’une érablière au Domaine du Lac-Vert à Saint-Damien, de 9 300 entailles, qui n’a pas été retenu à 100 %, mais en partie seulement. « Les gens semblent satisfaits, puisque c’est un projet qui prendra forme sur plusieurs années. »

Francis Lessard, président de la région acéricole Appalaches-Beauce-Lotbinière, est producteur à Saint-Jean-de-Brébeuf, près de Thetford-Mines,  fait un peu le même constat. « En termes de démarrage, nous avons plus de 160 nouvelles entreprises pour les trois MRC. Je ne pensais pas qu’il en restait autant. Nous avions déjà 1 300 entreprises existantes. Côté agrandissement, on parle généralement de quelques centaines d’entailles pour permettre aux producteurs de finir d’exploiter ce qu’ils avaient déjà. »

Il estime par ailleurs que la nouvelle procédure d’attribution sera davantage avantageuse. Celle-ci a été approuvée par la Régie des marchés agricoles en septembre dernier. « On reprochait certaines choses à l’ancien règlement. Les démarrages étaient uniquement par tirage au sort. Celles et ceux qui choisissent d’aller au tirage ont tout ou rien. L’attribution permet à tout le monde d’en avoir. C’est une belle avancée. »

M. Goulet espère que les nouvelles attributions permettront de sécuriser la réserve de la Fédération qui a été grandement amputée au cours de la dernière année. « En mars, nous avions un peu plus de 100 000 livres en inventaire et avions des projets d’agrandissement des entrepôts pour être en mesure de recevoir la récolte 2021. Comme la dernière récolte de sirop a été moyenne, ça a mis une pression énorme. Avant décembre, il ne restait que 36 ou 37 millions de livres en inventaire. »

La stratégie pourrait être modulée encore, selon lui, en tenant compte de l’évolution des marchés, particulièrement à l’échelle mondiale qui est en évolution. « On a eu une demande ponctuelle du marché américain, car eux aussi ont eu une récolte plus basse que la normale.  S’il y a une bonne récolte aux États-Unis au printemps, c’est un 15 à 20 millions de livres que nous n’aurons peut-être pas dans nos commandes. »

Luc Goulet ne s’attend pas à ce que les acériculteurs diminuent leurs investissements, malgré l’inflation et la rareté de certains matériaux. Pour lui, l’industrie n’a d’autres choix que de continuer sa progression. « La nouvelle génération de producteurs a investi et on remarque déjà que les rendements augmentent dans notre région. L’approvisionnement des matériaux comme le stainless, la matière plastique et autres, on écope d’une facture plus élevée, mais les projets vont se réaliser. Les modèles d’affaires doivent se réajuster autour de ça. »

Tirage 2021

DÉMARRAGE ATTRIBUTION

Régions acéricoles                      Entreprises gagnantes       Entailles octroyées

Appalaches Beauce Lotbinière                12 %                             242 607       10 %

Beauce                                                  12 %                              255 151       10 %

Côte-du-Sud                                           7 %                              171 490         7 %

AGRANDISSEMENT ATTRIBUTION

Régions acéricoles                       Entreprises gagnantes      Entailles octroyées

Appalaches Beauce Lotbinière               13 %                              372 684       10 %

Beauce                                                  12 %                             325 584        9 %

Côte-du-Sud                                          12 %                             414 106       11 %

DÉMARRAGE TIRAGE GAGNANTS

Régions acéricoles                        Entreprises gagnantes     Entailles octroyées

Appalaches Beauce Lotbinière                8 %                               11 365        3 %

Beauce                                                  5 %                                 8 256        2 %

Côte-du-Sud                                          5 %                               26 742        8 %

AGRANDISSEMENT TIRAGE GAGNANTS

Régions acéricoles                         Entreprises gagnantes      Entailles octroyées

Appalaches Beauce Lotbinière              21 %                                 9 782          8 %

Beauce                                                10 %                                14 823       13 %

Côte-du-Sud                                        10 %                                 3 998          3 %

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires