S’entraîner en attendant la reprise des activités dans la LHJMQ

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
S’entraîner en attendant la reprise des activités dans la LHJMQ
Olivier Nadeau (2e à partir de la gauche) et Pier-Olivier Roy (2e à partir de la droite) lors de leur passage sur la patinoire extérieure de Sainte-Sabine. Ils sont accompagnés de Nicolas Bussières de Saint-Camille, Alexandre Roy et Frédérick Lessard de Lac-Etchemin. (Photo : La Voix du Sud - Serge Lamontagne)

HOCKEY. Comme l’ensemble des joueurs de la LHJMQ, Olivier Nadeau et Pier-Olivier Roy de Lac-Etchemin ont vu leur congé des Fêtes se prolonger en raison de la décision des autorités gouvernementales d’interdire tous les sports intérieurs, ce qui inclut le hockey organisé, en raison de la hausse fulgurante des cas de COVID-19 au cours des dernières semaines.

Qu’à cela ne tienne, les deux hockeyeurs essaient de garder la forme et ils ont profité de ce congé prolongé pour chausser les patins à quelques reprises sur des patinoires extérieures, notamment du côté de Sainte-Sabine où ils se sont rendus le vendredi 7 janvier dernier afin de disputer un match amical avec un groupe d’amis.

Lors d’un bref entretien avec le journal, les deux hockeyeurs se sont dits heureux du déroulement de la première moitié de saison et ont dit espérer une reprise rapide des activités dans la LHJMQ, tout en ignorant la date d’une telle reprise.

Soulignons qu’Olivier Nadeau, qui évolue pour les Cataractes de Shawinigan et est la propriété des Sabres de Buffalo dans la LNH, est le meilleur pointeur de sa formation avec une fiche de 17 buts et 28 passes pour 45 points en 30 rencontres, trois de mieux que Xavier Bourgault. Il a été élu joueur par excellence du mois de décembre pour la formation de la Mauricie avec une fiche de 3 buts, 11 passes et 14 points en huit rencontres.

Pour sa part, après un début de saison plus tranquille, Pier-Olivier Roy s’établit de plus en plus comme un élément important des Remparts de Québec, lui qui évolue sur le premier trio de la formation québécoise.

« Je n’ai peut-être pas les mêmes statistiques qu’Olivier, mais on me fait de plus en plus confiance et j’apprécie ce geste de l’organisation », mentionne celui qui au congé des Fêtes, avait une fiche de 8 buts et 13 passes pour 21 points en 30 parties, ce qui en fait le sixième meilleur pointeur de son équipe.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires