Bilan positif pour la première année de la Synergie Bellechasse-Etchemins

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Bilan positif pour la première année de la Synergie Bellechasse-Etchemins
Malcom Savard est le coordonnateur du projet de symbiose industrielle Synergie Bellechasse-Etchemins. (Photo : gracieuseté)

ENVIRONNEMENT. Coordonnateur en économie circulaire pour Synergie Bellechasse-Etchemins, Malcolm Savard a tracé un bilan positif de la première année d’opération de cette nouvelle symbiose industrielle.

Ce dernier mentionne que 38 entreprises établies dans les deux MRC ont bénéficié des services gratuits d’analyse de matières, d’identification de débouchés et de maillage entre entreprises offerts par ce projet.

Il ajoute que trois synergies (échanges de matières) ont pu être concrétisées entre six entreprises, ce qui a permis de générer des économies totalisant 12 000 $.

Ces trois synergies ont aussi permis, ajoute-t-il, de détourner 40 tonnes de matières de l’enfouissement, qui ont ainsi pris le chemin de la valorisation, que ce soit comme matière première pour une autre entreprise ou vers un recyclage spécialisé. Ces 40 tonnes ont aussi évité l’émission de 14 tonnes de CO2.

« Ce sont des résultats inattendus. Au démarrage, l’information que nous avions était que la première année d’une symbiose tourne principalement autour de la sensibilisation et qu’il est rare d’y voir des synergies se concrétiser, qu’elles se concrétisent surtout vers l’an 2, voire 3. Visiblement, il y a une volonté et une capacité dans les entreprises de notre territoire à optimiser les déchets », indique M. Savard qui ajoute que parmi les autres faits saillants de cette première année, on retrouve la création d’une formation en économie circulaire offerte aux étudiants du Centre de formation Affaires de Saint-Anselme, ainsi que la mobilisation de sept entreprises ambassadrices qui appuient le projet dans les deux MRC.

Pour la deuxième année qui s’amorce, M. Savard souligne qu’il aura pour objectif d’accroître le nombre d’entreprises participantes et, par le fait-même, du nombre de synergies.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires