Couverture cellulaire déficiente: une menace à la sécurité et à l’économie, selon Michel Tardif

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Couverture cellulaire déficiente: une menace à la sécurité et à l’économie, selon Michel Tardif
MIchel Tardif. (Photo : La Voix du Sud – Serge Lamontagne)

POLITIQUE. Candidat conservateur dans Bellechasse, Michel Tardif dit déplorer, comme l’ensemble des intervenants de la région, la déficience de la desserte cellulaire dans sa circonscription, soulignant que cette problématique est autant présente à Pintendre que dans plusieurs localités de la circonscription.

« Comment expliquer qu’en 2022, on ne soit pas capable d’utiliser notre cellulaire partout dans Bellechasse ? », s’interroge-t-il dans un communiqué émis la semaine dernière, rappelant que cette situation « présente de nombreuses problématiques de sécurité. »

« Outre la problématique de mise en danger de la sécurité publique lors d’accidents ou d’impossibilité de contacter le 911, les ambulanciers, pompiers et policiers peuvent ne pas pouvoir trouver une adresse sans l’apport d’un réseau cellulaire fiable et couvrant tout le territoire. Certaines municipalités, dont Saint-Nérée, n’ont même pas de réseau cellulaire dans leur cœur urbanisé », déplore-t-il en ajoutant que cela a également des effets sur l’agriculture.

« Plusieurs producteurs ne peuvent utiliser optimalement le GPS de leur tracteur pour labourer, semer et faire différents travaux d’arrosage nécessitant de la précision, afin d’utiliser les doses appropriées et de conserver des distances séparatrices des cours d’eau et des terrains résidentiels. Ce manque de couverture du réseau cellulaire peut ainsi générer en plus des problématiques de pollution environnementale », -poursuit-il en ajoutant qu’il s’engageait à favoriser l’implantation d’une couverture cellulaire à 100 % dans le comté.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires