Dominique Vien cheffe de Repensons Lévis?

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale, Journal de Lévis
Dominique Vien cheffe de Repensons Lévis?
Dominique Vien réfléchirait aussi à la possibilité de se présenter à la tête du parti Repensons Lévis en vue des élections municipales de novembre prochain. (Photo : Journal de Lévis - Archives)

POLITIQUE. Repensons Lévis (RL) discute avec Dominique Vien, l’ancienne députée libérale de Bellechasse à l’Assemblée nationale, afin qu’elle devienne la cheffe et la candidate à la mairie de Lévis de ce parti lors des prochaines élections municipales, a fait savoir la formation politique mercredi.

Des dirigeants de RL, le parti rival du parti du maire actuel de Lévis, Gilles Lehouillier, ont récemment rencontré Mme Vien et son conjoint. Actuellement en vacances, l’ancienne ministre dans les cabinets de Jean Charest et Philippe Couillard réfléchit à cette proposition et devrait rendre sa décision la semaine prochaine, selon RL.

Rappelons que Dominique Vien a été la députée provinciale de Bellechasse pendant 14 ans, soit de 2003 à 2007 ainsi que de 2008 à 2018. Lors de son passage à l’Assemblée nationale, elle a notamment été ministre déléguée aux Services sociaux, ministre du Tourisme, ministre du Travail ainsi que ministre responsable de la Chaudière-Appalaches.

Au cours des deux dernières années, la Lévisienne a été la directrice générale de la MRC des Etchemins. Dans les dernières semaines, elle a toutefois annoncé qu’elle quittera ses fonctions le 20 août prochain.

Selon ce qu’a rapporté La Voix du Sud la semaine dernière, Repensons Lévis n’est pas le seul parti politique sur les rangs afin de recruter Dominique Vien. Alors que des élections fédérales pourraient bientôt être déclenchées, l’ancienne politicienne a été approchée par le Parti libéral du Canada ainsi que le Parti conservateur du Canada pour défendre leurs couleurs dans la région lors de la prochaine campagne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires