Nouveau partenariat pour Allen Entrepreneur général

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Nouveau partenariat pour Allen Entrepreneur général
Annie Allen dirige les destinées de l'entreprise Allen Entrepreneur général depuis 20 ans. (Photo : gracieuseté)

AFFAIRES. L’entreprise Allen Entrepreneur général de Saint-Henri joint le Groupe de gestion Beaver, consortium regroupant plusieurs entreprises du monde de la construction.

La transaction, qui a été conclue le vendredi 18 mars dernier, puis annoncée officiellement en début de semaine suivante, fait du Groupe de gestion Beaver le nouvel actionnaire principal du groupe Allen.

Propriétaire et chef de la direction de l’entreprise bellechassoise depuis 20 ans, Annie Allen conserve ses fonctions au sein d’Allen, dont les opérations demeurent entièrement à Saint-Henri.

« C’est un joueur important qui est avec nous et qui détient déjà plusieurs entreprises dans le secteur de la construction. C’est une bonne nouvelle pour Allen », mentionne-t-elle en ajoutant que cette transaction s’inscrit dans une mouvance qui est de plus en plus présente dans le monde de la construction.

« C’était inscrit dans notre processus de planification stratégique. Cela assurera la croissance de l’entreprise à long terme et la synergie qui se dégagera de cette transaction nous permettra de profiter d’un partage d’expertises qui nous aidera dans la réalisation de nos futurs projets. Cela nous ouvrira assurément de nouveaux marchés », ajoute Mme Allen dont l’entreprise est présente aux quatre coins du Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick.

Mme Allen souligne par ailleurs que l’entreprise, qui a fêté ses 75 ans et qu’elle dirige depuis 20 ans, se porte très bien malgré quelques écueils dans un passé plus ou moins récent. « On a eu quelques projets difficiles il y a quelques années, dont un plus important en 2019, mais nous avons su passer au travers et l’entreprise est très profitable », assure-t-elle en rappelant que les coups durs, qui peuvent parfois survenir, font partie de la vie de tout entrepreneur et qu’il faut savoir y faire face quand on choisit cette profession.

Elle ajoute que comme l’ensemble des entreprises québécoises, la -COVID a forcé la direction et le personnel du groupe Allen à être imaginatifs. « Nous sommes dans un secteur, soit celui de l’aqueduc et du traitement des eaux usées, où il y aura toujours de la demande », rappelle-t-elle.

Soulignons qu’Allen entrepreneur général emploie près de 250 personnes. Mme Allen mentionne que le constructeur est constamment à la recherche de personnel et s’attend à voir ses besoins en la matière augmenter à la suite de la concrétisation de ce nouveau partenariat.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires