Environnement: amendes salées pour les frères Métivier

ENVIRONNEMENT. Louis Métivier et Luc Métivier, respectivement de Saint-Damien et de Lévis, ont tous deux été déclarés coupables d’une infraction au Règlement sur les matières dangereuses le 2 avril dernier.

Les deux hommes d’affaires sont condamnés relativement à des événements survenus le 16 septembre 2014 alors qu’ils étaient administrateurs de l’entreprise MV Recyclage de Plastiques inc. Le ministère de l’Environnement leur reproche d’alors avoir permis le rejet d’une matière dangereuse, soit des huiles usées, dans un système d’égout, soit un réseau d’égout pluvial, se déversant dans la rivière Chaudière, contrevenant ainsi à l’article 8 du Règlement sur les matières dangereuses.

Les frères Métivier devront ainsi verser une amende de 12 500 $ chacun et rembourser les frais de poursuite engagés par le Ministère, soit un montant de 10 804 $ chacun. Le ministère avait retiré les certificats d’exploitation de Recyc RPM et MV Recyclage de plastique en mars 2015 signifiant la fin des activités d’exploitations de ces entreprises.