Groupe CFR effectuera une percée en Europe

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Groupe CFR effectuera une percée en Europe
Mario Langlois, président, ainsi que Christian Lapointe, directeur du développement des affaires, devant le nouveau nettoyeur d'aiguilles à saumure qui permettra à l'entreprise de faire une première percée en sol européen au cours de l'année 2022. (Photo : gracieuseté)

AFFAIRES. Un nouvel équipement développé spécifiquement pour l’industrie agroalimentaire permettra au Groupe CFR de Sainte-Claire de s’implanter sur le marché européen et d’augmenter sa présence en sol américain.

Tout récemment, le Groupe CFR a signé un partenariat de distribution en Europe et aux États-Unis pour ce nouveau système automatisé de lavage-désinfection des aiguilles d’injection de saumure utilisées dans la transformation des viandes.

Cette technologie, unique en Amérique du Nord comme l’indique le président de l’entreprise, Mario Langlois, a mobilisé les efforts de l’équipe de Recherche et Développement qui cherchait à offrir une solution permettant d’effectuer cette opération le plus souvent accomplie manuellement.

« Le secret de la performance de ce nouveau système repose dans la combinaison et l’utilisation judicieuses de plusieurs technologies que nous maîtrisons depuis plusieurs années, dont celles des UV et des ultrasons », précise M. Langlois qui ajoute que l’entreprise avait développé quelques vitrines technologiques dans le domaine des équipements de lavage et de sanitation au début des 2000, avant d’y revenir il y a quelques années à peine.

« On a ressorti notre portfolio et après quelques séjours aux États-Unis en 2018-2019, on a décidé de commercialiser notre concept », indique-t-il en précisant qu’un prototype du nettoyeur d’aiguilles a été développé et présenté lors d’une exposition en 2020.

« On a visé un marché, d’abord, puis le client est arrivé par la suite. Notre partenaire a accepté de l’essayer et une fois celui-ci testé, puis validé, il a décidé d’en acheter deux autres en 2021. Cette année, il a décidé d’en installer un dans une ses usines en Europe et nous sommes à préparer le modèle qui respectera les normes de ce continent », poursuit M. Langlois qui ajoute que cette décision permettra à l’entreprise bellechassoise de profiter d’une belle vitrine sur le Vieux-Continent.

« Nous serons aussi présents dans une exposition qui aura lieu à Atlanta et nous en profiterons pour y présenter notre nettoyeur d’aiguilles. Si celui-ci s’adresse spécifiquement au secteur de l’agroalimentaire, le même procédé peut s’appliquer à la désinfection et au nettoyage de pièces en usine », soutient le dirigeant bellechassois.

Rappelons que Groupe CFR avait développé, au début de la pandémie, des équipements pour la désinfection des mains et des paniers d’épicerie.

« On a surtout vendu des systèmes de désinfection pour les mains dans des bureaux de comptables ou d’avocats, ou encore dans des institutions financières. Il s’agissait d’appareils de plus petite taille », poursuit M. Langlois qui mentionne que l’entreprise bellechassoise s’est donnée pour mandat de devenir le leader canadien dans la production d’équipements d’assainissement, tant au niveau industriel qu’agroalimentaire. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
France Tanguay
France Tanguay
6 mois

Très fière de toi Mario, j’ai un petit sentiment de contribution à ta réussite dans mon cœur pour avoir défendu ton dossier à ton départ et d’avoir contribué un petit peu à ton succès. Bravo pour ton implication dans l’essor économique du Québec. Je t’admire.