L’abbé Michel Mondou accueilli dans l’unité des Montagnes-centre

Par Andre Poulin
L’abbé Michel Mondou accueilli dans l’unité des Montagnes-centre

Monseigneur Gérald Cyprien Lacroix est entouré de l'abbé Michel Mondou à gauche et de l'abbé Jean-Luc Gilbert

Les neuf paroisses de l’Unité pastorale des Montagnes-centre ont eu l’honneur d’accueillir, le dimanche  25 août, l’archevêque de Québec et prima de l’Église canadienne, monseigneur Gérald Cyprien Lacroix, pour l’installation de leur nouveau curé l’abbé Michel Mondou.

Les fidèles des neuf paroisses de l’unité étaient réunis à l’église de Saint-Damien, pour une messe solennelle qui marque, selon M. Noël, une sorte de renaissance de la communauté chrétienne pour le don de Dieu, à travers les pasteurs qui lui sont offerts. L’abbé Mondou sera secondé par l’abbé Jean-Luc Gilbert qui est déjà connu dans cinq de ces paroisses. Aux dires de Jean-Pierre Noël, responsable de la lithurgie à Saint-Damien, les jeunes de ces cinq paroisses celles-ci eu la chance de voir et d’entendre ses témoignages de foi, qui leur donnent le goût à des jeunes de s’engager.

L’abbé Mondou a profité de l’occasion pour lancer ce message, soit: « que notre mission est de faire communion entre nos neuf communautés et particulièrement par l’implication des laïcs ».

Pour sa part, monseigneur Lacroix rappela qu’à notre baptême nous avons reçu une Source d’eau vive, que nous nous n’avons qu’à laisser couler, qu’à nous laisser habiter par la Parole de Dieu. Il ajouta aussi qu’il ne faut pas regarder en arrière, car l’eau coule par en avant pour rejoindre d’autres cours d’eau de plus en plus grand et profond. Enfin, il conclut en disant que les paroissiens de l’unité des Montagnes-centre étaient chanceux d’avoir encore eu un prêtre à leur disponibilité; leur recommanda de prier pour les vocations sacerdotales.

 

À la suite de la cérémonie d’installation, c’est autour du verre de l’amitié que les paroissiens ont trinqué à la santé de leur nouvel abbé et aux projets qu’il portera et mènera avec eux.

L’abbé Michel Mondou est né à Saint-Hyacinthe et a vécu à Granby dans les Cantons-de-l’Est. Il a exercé, entre autres, le métier de comptable durant quelques années. Il a été ordonné prêtre en l’église de Saint-Henri-de-Lévis le 19 juin 2011 et est maintenant âgé de 58 ans.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires