Lac-Etchemin dénonce par voie de résolution

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Lac-Etchemin dénonce par voie de résolution
Le maire de Lac-Etchemin, Camil Turmel. (Photo : La Voix du Sud - Serge Lamontagne)

RÉGIONAL. Visiblement irritée par l’annonce de la fermeture prochaine de la résidence l’Intemporelle, la municipalité de Lac-Etchemin met de la pression et exige du CISSS de Chaudière-Appalaches le maintien des services en santé mentale pour les jeunes adultes dans le secteur Etchemins.

Dans une résolution adoptée lors de sa séance publique de mars, le conseil municipal de la localité martèle que le territoire des Etchemins a vu disparaître plusieurs services spécialisés au cours des dernières années, dont la psychiatrie courte durée, l’urgence 24/7 et son service de laboratoire. La buanderie et les services administratifs se sont également ajoutés et la disparition de ces services a entrainé la perte de près de 600 emplois dans le secteur de la santé dans les Etchemins, selon le libellé de la résolution. 

Pour le maire Camil Turmel, la région des Etchemins doit cesser de perdre des services. « Il n’est pas question ici de se comparer aux autres territoires de Chaudière-Appalaches. Le fond de l’affaire est qu’on y goûte depuis plus de 20 ans, on continue d’y goûter et si ça continue, il n’y aura plus rien chez nous. »

L’Intemporelle est une résidence à assistance continue (RAC) qui accueillait six résidents avant la fermeture de l’été dernier et plus d’une douzaine de personnes y occupaient un emploi. Sa fermeture est prévue en avril et sa clientèle sera relocalisée à Saint-Georges. Le CISSS dit chercher une autre vocation pour cet endroit, possiblement davantage dirigée vers la santé mentale, mais pour les personnes âgées uniquement.

Pour toutes ces raisons, le conseil municipal indique dénoncer les orientations prises dans le passé concernant le secteur des Etchemins, dont l’hypercentralisation, les fermetures de services et les pertes d’emplois, en plus de suggérer de décentraliser les niveaux décisionnels pour les ramener près de la communauté et de consulter le milieu avant d’annoncer des coupures ou transferts de services.

Le maire Turmel ajoute que la MRC des Etchemins fera la même démarche à sa prochaine séance publique. Des municipalités de la MRC pourraient aussi adopter des résolutions similaires lors de leurs séances respectives.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jacques Plante
Jacques Plante
3 mois

Oui bravo c’est notre connaissance dans ce milieu qui est bafoué,,,merci à notre Maire de mettre son pied à terre.

Christine Gagnon
Christine Gagnon
3 mois

Il est extrêmement important de sauvegarder nos ressources; nous avons vu couper nos services de façon abusive. Merci de travailler pour garder ce qu’il nous reste de services et d’éviter d’autres pertes d’emplois. Il en va aussi de la vitalité de notre région et de notre localité, d’amener de jeunes familles pour prendre la relève des futurs retraités