Le CFA de Saint-Anselme honore ses diplômés

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Le CFA de Saint-Anselme honore ses diplômés
Des bourses totalisant plus de 8 000$ ont été remises aux étudiants méritants pour l'occasion.

Le Centre de formation agricole de Saint-Anselme (CFA) honorait ses 61 finissants, le 3 novembre dernier, en leur remettant un diplôme maison, marquant ainsi leur passage au CFA. Un total plus de 8 000 $ en bourses fut aussi remis à 23 des finissants.

Les 61 finissants étaient répartis dans les quatre programmes qu’offrait le CFA en 2012-2013: des diplômes d’études professionnelles (D.E.P.) en production animal, mécanique agricole et production acéricole ainsi que des attestations d’études professionnelles (A.E.P.) d’ouvrier porcin.

Cette cérémonie fut aussi l’occasion d’attribuer de 23 bourses totalisant plus de 8000 $ aux élèves qui se sont démarqués par l’effort, l’implication, la réussite, l’attitude ainsi que la préparation et la réalisation de leur kiosque pour l’Expo-Conférence. Ainsi, une série d’entreprises et de partenaires ont remis des bourses allant de 100 $ à 1000 $. Parmi les boursiers on remarque Myriam Ferland de Saint-Anselme, Joanie Tanguay de Saint-Pierre-Baptiste, Francis Doyon de Frampton, Alexandre Routhier de Saint-Pierre-de-Broughton, Vanessa Faucher de Sainte-Croix, Keven Plante de Saint-Isidore, Rémy Lessard de Saint-Éphrem, Simon Maheux de Beauceville, Laurent Labonté de Saint-Gilles, Joël Martineau de Sainte-Agathe-de-Lotbinière, Chantal Nadeau de Sainte-Rose, Mathias Fortier d’Honfleur, Josée Larouche de Saint-Henri, Alex Laflamme de Sainte-Claire, Valérie Gaumond de Lévis, Emanuel Vaillancourt de Saint-Patrice-de-Beaurivage, Manon Gauthier de Saint-Charles, Denis Desbiens de Les Éboulements, Guillaume Lavoie de Saint-Raphaël, Raphaël Arsenault de Lac-Etchemin, Jean-François Godbout de Saint-Gervais et Yanick Piché de Pont-Rouge.

C’est sous le thème du changement que monsieur Yoland Audet, directeur au CFA, a prononcé le discours d’ouverture de la cérémonie : « Avec la première cohorte à diplômer dans le nouveau programme d’études professionnelles en production animal et l’arrivée l’an prochain de la formation en ligne dans ce même programme, nous nous adaptons aux réalités des fermes et aux façons d’apprendre et de communiquer de la nouvelle génération. » souligne-t-il en rappelant que la formation joue un rôle important dans la capacité à faire face aux changements.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires