Les 5e et 6e années de Saint-Anselme à la Polyvalente????

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Les 5e et 6e années de Saint-Anselme à la Polyvalente????
L'École Provencher de Saint-Anselme devra être agrandie même si des solutions temporaires sont trouvées pour pallier au manque d'espace actuel

Le manque d’espace à l’École Provencher de Saint-Anselme n’est pas nouveau mais perdure ce qui amène la Commission scolaire de la Côte-du-Sud et la direction de l’école à imaginer de nouvelles solutions en vue de la prochaine année scolaire dont celle de relocaliser les élèves de 5e et 6e années de l’école à la Polyvalente de Saint-Anselme.

Cette avenue n’est toutefois que l’une des solutions actuellement envisagées précise le président de la Commissions scolaire, Alain Grenier. Il ajoute qu’une demande d’agrandissement de l’École Provencher a déjà été déposée au ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sports pour obtenir des classes supplémentaire et agrandir le gymnase actuel mais que celle-ci n’a toujours pas été approuvée. Cette situation fragilise le contexte de la prochaine rentrée scolaire et force les directions à tenter de trouver des solutions temporaires.

Les chiffres de la clientèle étudiante à l’automne 2013 seront connus le 1er mars prochain et c’est à ce moment que l’on saura si l’espace manquera ou non à l’automne. Une autre solution serait d’aménager une maison mobile adjacente à l’école où des locaux seraient aménagés temporairement. "On n’a visité plusieurs locaux et espaces qui pourraient être disponibles. On n’a même songé à un retour à Marguerite d’Youville où elle maintenant logée la bibliothèque municipale Laurent Caron et la garderie scolaire mais là on commence à être à cours de solutions" ajoute monsieur Grenier.

Le maire de Saint-Anselme, Michel Bonneau, n’est pas contre l’idée d’un déménagement temporaire des élèves à la Polyvalente. Il espère toutefois que le ministère ne négligera pas le dossier d’un agrandissement de l’école même si des solutions à court terme sont trouvées. "C’est une solution temporaire. La Commission scolaire continuera d’avoir des problèmes d’espaces car la municipalité se développe. On n’a vendu 85 terrains au cours des 14 derniers mois et ce sont de jeunes familles qui viennent s’établir chez-nous. Elle va continuer à déborder si rien n’est fait."

Michel Bonneau ajoute qu’un comité sera bientôt mis en place pour que les élèves de Saint-Henri fréquentent la Polyvalente de Saint-Anselme. "Ce sont des bellechassois maintenant alors il faut que cette situation soit régularisée dans le futur." Les élèves de Saint-Henri fréquentent les écoles secondaires de Lévis au sein de la Commissions scolaire des Navigateurs.

Beaumont a aussi des problèmes d’espaces

Saint-Anselme n’est pas solitaire dans cette situation. À Beaumont, on compose aussi avec des problèmes d’espace depuis un certain temps en raison du développement exponentiel de la municipalité. "Beaumont est presqu’aussi criant comme problématique et là aussi le ministère se fait attendre. On nous suggère de déménager le service de garde ailleurs plutôt que d’agrandir l’école." Se questionne Alain Grenier. Les deux écoles vivent ainsi une situation similaire sauf que Beaumont n’a pas de polyvalente à proximité pour envisager une solution à court terme comme Saint-Anselme. Il va sans dire que la Commission scolaire de la Côte-du-Sud espère recevoir des réponses positives à ses demandes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires