Les travaux du parc éolien sont débutés dans le Massif du Sud

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde

Les travaux devant mener à la réalisation du projet de parc éolien dans le parc régional Massif du Sud sont débutés. L’arpentage est en cours depuis quelques jours et l’entreprise EDF-Énergies Nouvelles Canada a arrêté son choix sur la firme CER (Construction Énergie Renouvelable) comme entrepreneur général des travaux.

Cette entreprise est le résultat d’un partenariat entièrement québécois entre Transelec-Common, Construction LFG et EBC qui a déjà travaillé à l’aménagement de parcs éoliens en Gaspésie.

Plusieurs auront toutefois la firme à l’œil, celle-ci devra recruter du personnel de la région pour effectuer une certaine partie des travaux.  EDF-EN Canada travaille actuellement à préparer une rencontre d’information en collaboration avec les CLD de Bellechasse et des Etchemins nous confiait le directeur des affaires publiques de l’entreprise, Daniel Giguère.  Celle-ci serait dédiée aux entreprises, fournisseurs et travailleurs locaux intéressés à prendre part au projet.

Des travaux de déboisement et de réfection des routes d’accès avaient déjà été réalisés pour la mise en place des tours devant servir à mesurer l’intensité des vents.

EDF-EN Canada s’entend avec son fournisseur éolien

Les entreprises EDF-EN Canada et REpower se sont entendues pour la fourniture des 75 éoliennes qui seront déployées dans le parc régional Massif du Sud.  Les modèles MM82 et MM92 de la compagnie seront les éoliennes qui meubleront le parc éolien.  REpower devrait livrer les premières turbines de 2 mégawatts, d’une hauteur de 80 mètres, au début de 2012 et sera responsable de la maintenance une fois le parc éolien en opération.  Avec les projets de Saint-Robert-Bellarmin et du Lac Alfred, REpower et EDF-EN Canada se sont maintenant entendus sur 530 mégawatts des 954 envisagés.  

EDF EN Canada inc. souhaite exploiter un parc éolien de 150 MW sur le territoire du Massif du Sud.  Ce sont 75 éoliennes de 2 mégawatts chacune qui seront dispersées sur le territoire des municipalités de Saint-Luc, Saint-Magloire,  Buckland et Saint-Philémon dans les MRC de Bellechasse et des Etchemins.  Le projet génèrera de l’énergie verte permettant d’alimenter en électricité l’équivalent de plus de 30 000 foyers québécois estime l’entreprise.

Avec un investissement de plus de 350 millions de dollars, le projet doit créer 200 emplois durant sa construction, et de 8 à 10 emplois permanents en opération et maintenance pendant son exploitation.

La Voix du Sud

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires