Saint-Luc : pas de nouveau mandat pour François Michon

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Saint-Luc : pas de nouveau mandat pour François Michon
François Michon a confirmé qu'il quitterait la mairie de Saint-Luc au terme de son actuel mandat. (Photo : La Voix du Sud - Archives)

MUNICIPAL. Le maire de Saint-Luc, François Michon, ne sollicitera pas de nouveau mandat en novembre prochain.

Le principal intéressé a d’abord fait part de ses intentions aux membres du conseil lors d’une séance de travail tenue le 28 juin et a officialisé sa décision lors de la séance régulière du 5 juillet.

« J’étais un peu ambivalent avant de prendre cette décision, car il y a plusieurs dossiers et projets qui m’interpellent toujours comme les sentiers inter-municipaux, la caractérisation du versant sud du Parc régional Massif du Sud et les enjeux au niveau de la motoneige hors-piste. J’ai l’intention de continuer à m’y impliquer en tant que citoyen bénévole », souligne-t-il en ajoutant qu’à son avis, les actions entreprises dans le secteur depuis quatre ans seront porteuses d’avenir non seulement pour sa municipalité, mais également pour les localités voisines.

M. Michon avait été élu maire de Saint-Luc le 31 août 2018, en remplacement de l’ancien maire Denis Laflamme qui avait quitté ses fonctions sept mois après l’élection de novembre 2017.

« C’est un rôle qui est demandant et quant à s’impliquer, il vaut mieux le faire entièrement », indique M. Michon qui est arrivé à Saint-Luc il y a six ans afin de se s’occuper de son érablière de 1 200 entailles et de sa terre à bois et préparer sa retraite, lui qui auparavant vivait à Brossard et avait été directeur de production graphique chez Fruit & Passion.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires