Beauce-Etchemins: levée des mesures le 24 mai

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Beauce-Etchemins: levée des mesures le 24 mai
(Photo : Archives)

Les MRC de Chaudière-Appalaches étant en zone de mesures d’urgence (Beauce-Sartigan, Robert-Cliche et Les Etchemins) passeront au palier d’alerte rouge dès le lundi 24 mai.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux en a fait l’annonce par voie de communiqué en fin d’après-midi. Les autres régions en zone de mesures d’urgence (MRC du Granit en Estrie, de Kamouraska, de Témiscouata, de Rivière-du-Loup et Les Basques dans le Bas-Saint-Laurent) passent également au rouge le 24 mai.

Sur les médias sociaux, la députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, mentionne également que si la situation épidémiologique se maintient, il ne sera pas nécessaire de respecter un délai minimum de 14 jours suivant la fin des mesures d’urgence pour appliquer les assouplissements prévus dans le plan de déconfinement du gouvernement.

Donc, dès le 28 mai, la région pourrait profiter des allègements qui s’appliqueront dans l’ensemble des régions du Québec.
Il était temps dirons certains, surtout que la MRC des Etchemins fait bonne figure, étant celle comptant le moins de cas actifs en Chaudière-Appalaches. La situation s’améliore également en Chaudière-Appalaches, malgré 45 nouveaux cas et trois décès aujourd’hui, puisque le nombre de cas actifs a chuté de 55 depuis mardi, s’établissant légèrement au-dessus des 600.
Pour le préfet de la MRC des Etchemins, Richard Couët, il était temps qu’une annonce soit faite. Comme plusieurs, il attendait des développements lors du point de presse de mardi. « J’aurais aimé que ce soit avant et même demain matin, mais ils ont pris l’habitude de lever des restrictions les lundis. Peut-être avaient-ils peur de nous stresser. Ils nous ménage peut-être. Ça aurait été le fun demain, mais ce sera lundi. »
Il sentait toutefois qu’une annonce était imminente, surtout que sa MRC est celle qui compte le moins de cas actifs depuis quelques jours. « Nous avons essayé de faire de la pression, mais c’est tellement difficile avec un système de chiffres comme celui-là. Les données montraient que nous étions bien situés au niveau des cas actifs, tandis que d’autres étaient touchés davantage et bénéficiaient de mesures plus souples. C’est une bonne nouvelle malgré tout. »
L’assouplissement progressif des mesures annoncé hier prévoit qu’à ce moment, le couvre-feu sera levé dans toutes les régions du Québec. Les rassemblements seront permis sur les terrains privés extérieurs ( maximum huit personnes de résidences différentes ou occupants de deux résidences, avec distanciation), les terrasses extérieures des restaurants pourront ouvrir, les déplacements entre régions seront permis et les salles et stades extérieurs pourront accueillir 2500 personnes en plusieurs zones de 250 personnes.
(Avec la collaboration d’Andréanne Huot)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires