Un nouveau propriétaire pour le presbytère

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Un nouveau propriétaire pour le presbytère
Vincent Gély

SAINT-ZACHARIE – L’ancien presbytère de Saint-Zacharie, dont la vente avait suscité un engouement provincial par le biais médias sociaux, a un nouveau propriétaire.

Résident de Montréal, Vincent Gély vient d’acquérir le bâtiment de 24 pièces dont le prix de vente était affiché à 125 000 $, mais qui requiert de nombreux travaux de rénovation.

M. Gély souligne être tombé amoureux du presbytère et ajoute que son acquisition, qui devait être officialisée devant notaire, représentait la concrétisation d’un rêve de jeunesse.

« J’ai toujours voulu posséder une résidence patrimoniale. J’entends le restaurer, ainsi que le jardin, pour en faire une maison à la fois vivante et familiale », souligne le nouveau propriétaire qui s’est donné deux ans pour compléter les travaux qu’il réalisera seul, pour la plupart.

Après avoir terminé l’aménagement du bar-tapas « Le Bureau », situé sur la rue Notre-Dame à Montréal, M. Gély mentionne qu’il était à la recherche d’un nouveau défi. « J’ai découvert ce bijou par le biais des médias sociaux et je suis venu faire un tour à Saint-Zacharie. Je ne connaissais pas cette localité ni la région, mais j’ai été charmé et j’ai déposé une offre d’achat qui a été acceptée », de dire M. Gély qui est à la fois ébéniste, brocanteur et maître de chantier.

Le futur résident de Saint-Zacharie ajoute qu’il entend respecter l’architecture unique du presbytère, notamment ses superbes moulures et ses planchers de bois, ainsi que son ameublement d’époque, dans la réalisation de son projet de rénovation.

« Je vais sûrement agrandir quelques pièces en enlevant quelques murs, afin d’augmenter la luminosité. Le but, c’est de rendre le bâtiment plus pratique », poursuit M. Gély qui entend aussi profiter de la proximité de sa nouvelle propriété avec l’église et les autres édifices publics, pour offrir un service de location de salles pour des réceptions de toutes sortes.

La sœur de M. Gély, Emmanuelle, ajoute qu’elle viendra à Saint-Zacharie, à l’occasion, afin d’aider son frère dans son nouveau projet de vie.

Les personnes intéressées à suivre la progression pourront le faire par le biais d’une page Facebook, Le presbytère, qui est en ligne depuis le 6 novembre. Celle-ci est déjà suivie par plus de 450 personnes.

Le nouveau propriétaire profitera de cette tribune pour faire part de son acclimatation à son nouvel environnement, partager les aventures et mésaventures associées à ce projet, en plus de partager trucs, conseils, ses découvertes et rencontres.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires