L’Amour est dans le pré: un producteur de Saint-Philémon parmi les candidats

Serge Lamontagne
redaction@lavoixdusud.com

L’Amour est dans le pré: un producteur de Saint-Philémon parmi les candidats
Marc-Antoine Talbot. (Photo : gracieuseté)

AGRICULTURE. La 11e saison de la populaire émission de téléréalité L’Amour est dans le pré est en préparation. Celle-ci sera diffusée l’hiver prochain. Huit prétendants, soit deux agricultrices et six agriculteurs, sont présentement en lice pour l’une des cinq places officiellement disponibles.

Du nombre, on retrouve un producteur agricole de Saint-Philémon, Marc-Antoine Talbot de la Ferme Philmon, entreprise spécialisée en production laitière et acéricole.

Troisième génération à prendre éventuellement en charge de la ferme familiale, le jeune homme de 27 ans espère bien sûr trouver l’amour et regarde avec beaucoup de positivisme l’aventure qui s’annonce à lui.

« C’est ma sœur qui m’a inscrit. Cela faisait un certain temps qu’on m’en parlait, je m’en doutais un peu, puis quand l’équipe de l’émission m’a appelé, je me suis dit pourquoi ne pas aller de l’avant et sauter dans l’aventure », a-t-il déclaré lors d’un entretien avec le journal.

L’équipe de tournage de L’Amour est dans le pré s’est rendue chez lui en mai dernier, pour le tournage de son profil que les intéressées peuvent découvrir sur le site web de Noovo.ca.

Soulignons que seuls les cinq candidats qui recevront le plus de demandes sérieuses de prétendantes et prétendants correspondant au profil recherché seront choisis pour faire partie de l’aventure. Les célibataires qui souhaitent en savoir plus sur Marc-Antoine peuvent s’inscrire pour lui jusqu’au vendredi 15 juillet en se rendant sur le site web de Noovo.ca.

Célibataire depuis trois ans, il cherche une femme simple avec qui il pourra entrevoir un futur durable. Il souhaite rencontrer une fille honnête, loyale et sérieuse qui sera prête à venir s’établir dans la région et, si elle le veut, travailler avec lui sur la ferme éventuellement.

« D’ici la fin de l’été, je vais savoir si je serai de la distribution ou non », a-t-il mentionné en ajoutant que d’ici là, un été fort occupé à la ferme s’annonce.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires