Un économusée au Ricaneux

Eric Gourde 
redaction@lavoixdusud.com

Un économusée au Ricaneux
L'économusée est maintenant accessible aux visiteurs. (Photo : Tourisme Chaudière-Appalaches)

AGROALIMENTAIRE. Un économusée des vins de petits fruits a officiellement été inauguré dans les locaux du Ricaneux à Saint-Charles, le 29 juin dernier.

Cette affiliation entre Le Ricaneux et la Société du réseau ÉCONOMUSÉE, jumelée à l’inauguration, assure ainsi une transmission du savoir-faire qui vit, grandit et se transmet dans sa famille depuis plusieurs générations et maintenant directement aux visiteurs.

Sur place, les visiteurs auront accès aux diverses facettes d’interprétation, que ce soit via un sentier aménagé ou par l’explication des étapes de fabrication hébergées avec la réalité virtuelle, plongeant ainsi le voyageur au cœur du processus. Ils pourront aussi suivre l’évolution de la plus ancienne entreprise de fabrication artisanale de vins et d’alcools de petits fruits au Québec.

Le tout est présenté avec un côté ludique, convivial et humoristique, ainsi que dans un décor enchanteur, une terrasse et des aires de pique-niques qui invitent à la dégustation des produits qui font la réputation de l’entreprise.

« Mon arrière-grand-mère a débuté la tradition. Ensuite, chez mon grand-père, il y avait toujours quelques liquides faits avec les petits fruits récoltés sur la ferme familiale qui macéraient ou fermentaient. Cette tradition a ensuite été fortifiée par mes parents, et particulièrement par mon père qui fabriquait des alcools maison », racontait Nathalie McIsaac, artisane et copropriétaire du Ricaneux, lors de l’annonce.

« L’achat local a le vent dans les voiles et cela ne devrait pas tarir cet été. Nous vivrons, cette année encore, des vacances chez nous, à sillonner les routes de nos régions et à apprécier le tourisme gourmand. Pour accroître l’autonomie alimentaire du Québec, il est essentiel de procéder à un rapprochement entre les consommateurs et les producteurs, et c’est exactement la mission des économusées », mentionnait André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

« Depuis plusieurs années, Le Ricaneux de Saint-Charles fait preuve d’audace, non seulement dans le développement de vins et d’alcools uniques en leur genre, mais dans l’originalité de leurs stratégies pour en faire la promotion et la mise en marché », ajoutait la députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance.

Un projet d’accessibilité universelle sera également mis en place dans l’économusée afin de rendre accessibles les installations aux personnes à mobilité réduites.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires