La Boucle: un passage remarqué dans Bellechasse

La Boucle: un passage remarqué dans Bellechasse

Crédit photo : gracieuseté - Ninja Média

CYCLISME. Les quelque 7 000 cyclistes participant à La Boucle du Grand Défi Pierre Lavoie ont reçu tout un accueil dans Bellechasse au cours du  dernier week-end.

Les gens se sont présentés nombreux un peu partout au long du parcours reliant Lévis à Montmagny en passant entre autres par Beaumont, Saint-Michel, Saint-Vallier, Saint-Charles, Saint-Gervais et Saint-Raphaël.

Les localités avaient mis le paquet pour recevoir les cyclistes d’une manière particulière. Si Saint-Vallier et Saint-Gervais devaient servir de lieu de ravitaillement et ont mobilisé plusieurs dizaines de bénévoles, Saint-Raphaël a su se démarquer par des affichages qui ont provoqué des sourires chez les cyclistes à coup sûr.

La population était dans l’ambiance et a bien supporté les cyclistes lors de leur passage.

Conseillère municipale à Saint-Gervais, Myriam Goulet indique que près de 150 personnes ont donné de leur temps pour l’activité. «Nous avions une partie de nos bénévoles qui s’occupaient du ravitaillement sur le site du Centre Socioculturel et de l’école, mais aussi d’autres personnes qui étaient réparties à différents endroits, car nous avions quelques points d’animation.» Elle ajoute que le site de Saint-Gervais était important, car c’était celui qui recevait les cyclistes après leur plus long parcours de la journée sans ravitaillement.

Mme Goulet rappelle aussi que l’important besoin de bénévoles n’avait pas été aussi important depuis le 225e de la municipalité en 2005. La population a aussi été au rendez-vous. «Il y avait des gens partout, plusieurs sont venus à la rencontre de cyclistes qu’ils connaissaient. Les résidents du 1er rang ont beaucoup participé en décorant, car les cyclistes passaient à cet endroit.»

Des messages tout aussi anodins que sympathiques avaient été posés aux abords du parcours à Saint-Raphaël.

À Saint-Raphaël, l’idée d’afficher des panneaux humoristiques a permis à la localité de se démarquer par son originalité. «L’idée des affiches est venue de ce que l’on a pu voir ailleurs au Canada dans d’autres événements du genre. Ce sont des phrases clichés qui ont semblé plaire et faire rire. C’était ça le but.» indique la responsable des loisirs à la municipalité, Laurie Morissette, qui précise qu’une quarantaine de personnes se sont impliquées pour recevoir la visite.

Le maire Gilles Breton a pour sa part apprécié l’idée et la disponibilité de ses citoyens. «C’était pour une bonne cause et l’idée était bonne. Les gens ont participé beaucoup. Nous avions de la musique pour motiver les cyclistes. Tout cela a mis de la vie au village.»

Les localités de Bellechasse espèrent maintenant recevoir plein de votes pour le prix de la municipalité la plus accueillante du parcours.

Poster un Commentaire

avatar