La baie des exilés: documentaire présenté en primeur dans Bellechasse

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
La baie des exilés: documentaire présenté en primeur dans Bellechasse
Le réalisateur Deke Richards (au centre) sera de passage à Saint-Damien le 16 septembre pour présenter son documentaire sur la déportation des patriotes en Australie, en 1839. (Photo : gracieuseté)

HISTOIRE. La Fondation Environnement GIRAM et la Société historique de Bellechasse s’associent pour offrir, en exclusivité dans la région de Québec, le visionnement du film La baie des exilés (Land of a Thousand Sorrows Revisited), du réalisateur canado-australien Deke Richards, qui sera présenté le vendredi 16 septembre à 19 h à la Maison de la Culture de Bellechasse.

Réalisateur indépendant de documentaires, M. Richards relate, dans son film, l’histoire des Québécois exilés en Australie après le soulèvement des patriotes de 1837-38. Si certains des protagonistes ont été pendus, d’autres (58 en tout) ont été mis dans un bateau en envoyés de force en Australie l’année suivante.

Parmi le groupe, on retrouvait Joseph Marceau de Saint-Cyprien-de-Napierville, dont la famille était originaire de Saint-Michel-de-Bellechasse. Ce dernier a choisi de demeurer en exil par amour pour Mary Barrett. Il est demeuré à Wollongong (Nouvelle-Galle du Sud), où se trouve toujours sa pierre tombale.

Soulignons que le film La baie des exilés avait été présenté en première au Québec le 23 novembre 2021 à la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal.

D’une durée d’environ deux heures et répartie en trois thématiques, cette présentation sera suivie d’une période de questions et commentaires avec le réalisateur. L’activité est gratuite, mais des contributions volontaires seront acceptées.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires